Résumé match
OM - Valence

L'Olympique de Marseille était le dernier club finaliste d'une coupe d'Europe (défaite 3-0 contre Parme en finale de la coupe d'UEFA en 1999). L'OM ne le sera plus dans quelques jours avec la finale de Monaco mais le club peut marquer l'histoire en remportant un deuxième sacre européen. Soutenu par plus de 10.000 supporters (tant de ferveur force l'admiration), venus par avion, en car ou en voiture, les fadas sauront certainement se faire entendre dans les moments difficiles comme dans les moments opportuns. L'OM n'est pas favori. Valence, récent champion d'Espagne, rompu aux joutes européennes, emmené par des Aimar, Angulo, Rufete ou Vicente a tout pour remporter le trophée. Mais l'Europe est l'Europe. Tout est possible ...


Le match :
Le chauve arbitre le match. Moins brillant que ces dernières années, on espère qu'il nous enflera pas.

7ème minute : frappe d'Albelda et superbe arrêt de Fabien Barthez
15ème minute : centre de Meriem et la tête plongeante de Marlet passe juste au dessus de la transversale
16ème minute : Meriem surgit plein axe à l'entrée de la surface, et frappe du gauche, mais il ne parvient pas à cadrer
22ème minute : coup franc de Demetrius Ferreira et tête d'Habib Beye au dessus de la transversale

Arbitrage scandaleux de Collina ... Didier Drogba se fait taillader et le chauve ne bronche pas. Camel Meriem organise au milieu avec plutôt du talent (quand il ne se décide pas à tirer). Le jeu est rapide et engagé. Valence aime le contre mais l'OM joue sa partition.

0-1 : faute de marquage d'Habib Beye et Fabien Barthez taille Mista qui allait frapper au but. Penalty et carton rouge. Vicente trompe Gavanon (rentré à la place de Camel Meriem) sans difficulté (45ème minute)

La deuxième mi-temps reprend. Le coeur n'y est plus ...

48ème minute : belle frappe non cadrée de Vicente sur coup de pied arrêté
56ème minute : nouveau coup franc de Vicente qui file directement dans les bras de Gavanon.

0-2 : centre de Vicente pour Mista qui dans la surface frappe de l'extérieur pour tromper Jérémy Gavanon (58ème minute)

Collina a fait basculer le match. Les phocéens dominaient leur sujet jusqu'au pétage de plomb du chauve. Valence domine bien sur cette deuxième mi-temps. Les marseillais, comme à leur habitude, ne sortent pas la boite à gifles.

78ème minute : belle frappe de N'Diaye de 25 mètres que Canizares capte en deux temps


Conclusion :
Combien a touché Monsieur Collina ? Telle est bien la question tant l'arbitrage a été totalement scandaleux du début à la fin du match. Les olympiens étaient pourtant dans le match. Le champion d'Espagne était même mis à mal par une bonne organisation marseillaise et une grosse solidarité. L'homme en noir est le grand responsable de cette victoire calamiteuse des espagnols qui n'ont rien démontré en 90 minutes.

Infos sur le match

mercredi 19 mai 2004 (Saison 2003/2004) - 43 000 spectateurs

Arbitré par Pierluigi Collina

Onze marseillais

Fabien Barthez, Habib Beye, Brahim Hemdani, Abdoulaye Meité, Manuel Dos Santos, Demetrius Ferreira, Mathieu Flamini, Sylvain N'Diaye, Camel Meriem, Steve Marlet, Didier Drogba, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM