Résumé match
OM - Newcastle

Ce soir, les joueurs de l'Olympique de Marseille peuvent écrire une nouvelle page de l'histoire du club. La saison décevante pourrait, en cas de qualification, se trouver sauvée. Le score de parité à Saint James Park , plutôt injuste au vue de la prestation des olympiens, oblige les marseillais à marquer mais aussi à bien défendre. Prendre un but au Vélodrome mettrait le 11 d'Anigo dans une situation inconfortable. Marseille a les moyens d'aller en finale et le Vélodrome à guichets fermés saura certainement le faire entendre. Plutôt confiants et décidés à bouffer de l'anglais au dessert, Frit Confit, FAT et moi-même sommes réunis devant le même repas et la même télé, dans l'espoir qu'on n'ait aucun bout de rosbeef coincé entre les dents à la fin du match.


Le match :
Anigo a chaussé ses Weston et mis son costard des grands soirs.
Début de match difficile pour les marseillais qui n'arrivent à garder le ballon face au pressing anglais. Mais très grosse présence d'Abdoulaye Meité qui étouffe ce bon vieux Shearer que ce soit dans le jeu aérien ou dans le jeu à terre. Beye n'est pas en reste lui non plus.

1-0 : sur la première véritable occasion, Meriem ouvre du rond central pour Drogba qui d'un dribble talonnade exceptionnel repique au centre et trompe Given (17ème minute)

21ème minute : belle percée de Marlet, qui ne peut redresser suffisamment le ballon après avoir dribblé Given, excentré.
25ème minute : Shearer hérite d'un bon ballon dans la surface, se retourne pour frapper, mais le ballon est contré.

Gros défi physique imposé par les marseillais mais les rosbeefs ont du répondant dans ce domaine. Camel Meriem fait un match de très haut niveau. Seul milieu offensif en cette première mit-temps, c'est lui le patron ce soir. Mougeotte est dans les tribunes avec l'écharpe de l'OM. Normal, l'OM à la télé, c'est un bon business.

52ème minute : Ameobi se retrouve seul devant la surface et frappe en enveloppant son ballon mais il ne cadre pas sa frappe.
56ème minute : tir de Shearer des 20 mètres mais Fabien Barthez capte le cuir sans problème
60ème minute : amorti de Steve Marlet et superbe reprise de volée enchainée qui part au but mais qui est détournée par le minable Bramble

L'OM court dans le vide. Les anglais sont dominateurs en ce début de deuxième période sans toutefois vraiment inquiéter Fabien Barthez. Ce dernier est d'ailleurs absolument irréprochable.

76ème minute : centre repris de la tête par Ameobi et Bowyer se jette à bout portant mais ne fait qu'effleurer le ballon

Attentat de l'abruti congénital Lee Bowyer sur Sylvain N'Diaye et encore un arbitre qui ne prend pas ses responsabilités : carton jaune seulement.

2-0 : coup Franc de Laurent Battles et Didier Drogba allume tranquillement Given (82ème minute)


Conclusion :
Historique. Deux clubs français sont en finale de Coupe d'Europe. Certes ce n'est pas la Ligue des champions mais on ne va pas faire la fine bouche. L'UEFA manque au palmarès de l'OM et cette équipe-là mérite ce trophée. Newcastle n'a jamais été en mesure d'inquiéter l'Olympique de Marseille tout au long de ses 90 minutes. Les phocéens ont géré ce match du début jusqu'à la fin. Didier Drogba a prouvé une nouvelle fois qu'il était dans le top 10 mondial à son poste. Oui, dieu est ivoirien.

Infos sur le match

jeudi 06 mai 2004 (Saison 2003/2004) - 60 000 spectateurs

Arbitré par Mr Lubos

Onze marseillais

Fabien Barthez, Demetrius Ferreira, Habib Beye, Brahim Hemdani, Abdoulaye Meité, Camel Meriem, Sylvain N'Diaye, Mathieu Flamini, Manuel Dos Santos, Steve Marlet, Didier Drogba, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM