Résumé match
OM - Bordeaux

A la faveur d'une l'invitation, j'ai décidé de lever mon arrière-train du canapé qui trône si majestueusement dans mon living-room pour me rendre au stade Vélodrome. La venue de Bordeaux, après une qualification au dépend de Liverpool, avait tout d'une belle affiche. Mais soyons franc. C'était surtout l'idée de partager un moment de rigolade avec un ami qui me motivait le plus.

Le match:
Beaucoup d'absents coté girondins mais aussi du coté marseillais.
Le match commencent piano-piano avec une légère domination bordelaise dont la formation semble plus à l'aise que celle d'Anigo.

7ème minute : contre bordelais avec Chamakh qui file vers le but mais dont le tir est heureusement trop croisé

0-1: Chamakh remonte le ballon côté gauche, repique au centre et donne à Francia dans l'axe qui enveloppe son ballon dans le petit filet de Barthez

Les coéquipiers de Didier Drogba commencent bien mal cette rencontre. La défense centrale sans Beye (arrière droit de circonstance) est aux abois. Le stade déchante déjà.

22ème minute : bon centre de Mido pour Meriem qui n'a plus qu'à mettre son pied en opposition. Plus facile à mettre à coté que dedans : merci Meriem

La défense bordelaise est bien en place avec en particulier Caneira qui fait des misères à Mido dans le jeu aérien. Dos Santos et Habib Beye sont bien timides dans leur couloir. Les olympiens n'arrivent pas à enflammer la partie et on s'ennuie ferme.

44ème minute : frappe de Flamini de 20 mètres qui termine dans les bras de Ramé

La mi-temps passée à attendre en file indienne devant des urinoirs bouchés, c'est aussi çà le Vélodrome.

1-1: Drogba remise de la tête en pleine surface pour Mido qui ouvre pour Meriem ; l'ex-bordelais ouvre son pied et produit le fac-similé du premier but girondin

Dans son élan, les joueurs phocéens essayent de pousser et de libérer ce match d'un pesant ennui. Si le ballon est dans les pieds marseillais, on sent les bordelais bien plus incisifs dans les phases offensives.

78ème minute : tête puissante et cadrée de Francia et magnifique parade de Barthez


Conclusion :
Des phocéens peu mobiles, bien timorés face à des girondins sans grand talent nous ont offert un match ennuyeux et insipide. Si Christophe Bouchet refuse la venue de Laurent Blanc sous prétexte de nuire à la cohésion du groupe, c'est bien un argument de dupe. Anigo a des résultats tout aussi médiocre que son prédécesseur. Il est temps de changer de cap, monsieur le président.

Infos sur le match

dimanche 28 mars 2004 (Saison 2003/2004) - 51 573 spectateurs

Arbitré par Philippe Kalt

Onze marseillais

Fabien Barthez, Habib Beye, Abdoulaye Meité, David Sommeil, Manuel Dos Santos, Laurent Batlles, Brahim Hemdani, Mathieu Flamini, Camel Meriem, Didier Drogba, Ahmed Hossam Mido, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

Camel Meriem (0')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM