Résumé match
Liverpool - OM

Après la raclée infligée par des Bastiais habituellement plutôt besogneux, les olympiens se déplaçaient ce soir dans la Mecque du foot anglais : le mythique Anfield Road. Le bilan de cette saison n'est guère plus réjouissant que celui des olympiens. Distancés en championnat, autrefois rois du monde et aujourd'hui en UEFA, les hommes d'Houiller sont à la peine malgré les Owen, Kewell et autres Hyppia. Si pour le coeur fatigué du vieux Gérard, c'est du " 50-50 ", la qualité de l'effectif des Reds et le coeur des supporters des rives de la Mersey seront certainement un atout prépondérant dans ce 8ème de finale aller de la Coupe de l'UEFA. Anigo qui ne cesse de pleurnicher sur le recrutement de son prédécesseur a toujours l'accent chantant mais pourra-t-il survivre à une nouvelle rouste ?


Le match :
Ferreira toujours blessé, Anigo a fait confiance à l'ancien joueur de Blackburn: Sebastien Perez. Autre ancien joueur du la première League, Steve Marlet aligné au milieu de terrain.

Le début de match est relativement équilibré.
11ème minute: Marlet alerte e profondeur Didier Drogba qui s'encastre Kirkland, jeune gardien des Reds; le ballon revient dans les pieds de Steve Marlet qui, but grand ouvert, vendange ce bon ballon

Bon travail du milieu marseillais dans la récupération avec un Battles incisif et un Flamini saignant. En phase offensive, c'est beaucoup moins inspiré avec quasiment aucun bon ballon pour notre buteur ivoirien et une forte proportion d'ouvertures pour la tour de Liverpool: Hyppia.

23ème minute: centre de Kewell, oublié par Sebastien Perez, pour une frappe écrasée de Owen

Anfield Road ne résonne que des chants des supporters phocéens. Assez extraordinaire dans le temple du "You'll never walk alone".

45ème minute: Callagher, oublié par Sebastien Perez (décidément), pour une tête "molle" du point de penalty d'Owen.

Les anglais semblent plus déterminés en ce début de seconde mi-temps. Les hommes d'Anigo sont quant à eux, comme souvent plutôt éteints. Enorme Meïte qui déménage dans chaque duel aérien.

52ème minute: coup-franc de Gerrad pour un tête d'Hamann juste au dessus de la transversale de Fabien Barthez

1-0: Beye perd le ballon devant Gerrard dans la surface. Le milieu centre pour Baros , avec le contre de Meïte trouve le petit filet droit de Barthez (55ème minute)

Demetrius Ferreira rentre à la place de Sebastien Perez et on sent tout de suite la différence de niveau. Ce bon José sort aussi Battles pour Meriem: deux milieux offensifs dans un onze, est-ce trop pour l'entraineur marseillais ?

68ème minute: Owen donne en retrait pour Hamann qui frappe puissamment mais son tir n'est pas cadré

1-1: ballon en l'air à l'anglaise de Camel Meriem; Didier Drogba, aux 6 mètres contrôle du gauche et frappe du droit. BUUUUUUUTTTTTTTT !!!! (77ème minute)

79ème minute: Gerrard en une-deux avec Baros mais Barthez sauve la mise une nouvelle fois
82ème minute: superbe centre-reprise de volée de l'inévitable Demetrius Ferreira; N'Diaye rate sa reprise mais Drogba cadre; hélas, le gardien se couche sur le ballon
92ème minute: reprise de volée de Baros et encore une super Barthez, excellent ce soir


Conclusion:
Muselé par Hyppia pendant tout le match mais, il est vrai, très mal servi par ses coéquipiers, Didier Drogba n'a eu qu'une seule occasion et ne l'a pas raté. C'est la marque des grands attaquants. La rentrée de Demetrius Ferreira et de Camel Meriem a aussi changé la donne. Le Brésilien est désormais sans conteste LE latéral droit de l'équipe. Messieurs les dirigeants, il est interdit de le laisser à un autre club en fin de saison.
Liverpool a produit un jeu suffisamment médiocre pour que l'OM ait quelques espoirs pour le match retour à domicile. Moi qui suis assez critique envers les supporters phocéens, je souhaiterais rendre hommage à ceux qui étaient à Anfield et qui ont fait taire les rosbeefs. Anfield était à eux. Même lorsque le score fut défavorable, ils n'ont cessé d'encourager leur équipe. Un bel exemple.

Infos sur le match

jeudi 11 mars 2004 (Saison 2003/2004) - 41 270 spectateurs

Arbitré par Iouri Baskakov

Onze marseillais

Fabien Barthez, Habib Beye, Brahim Hemdani, Abdoulaye Meité, Manuel Dos Santos, Sébastien Perez, Mathieu Flamini, Laurent Batlles, Sylvain N'Diaye, Steve Marlet, Didier Drogba, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

Didier Drogba (0')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM