Résumé match
OM - PSG

L'heure approche, la pression monte. La France commence à s'agiter, Marseille bouillonne. Chacun a déjà choisi son camp. Anigo a promis des "guerriers" ; les supporters attendent aussi de la technique, du spectacle et surtout un résultat devant, on peut le dire, notre bête noire. Coté marseillais, le nombre d'absents est impressionnant. Se renforcer de jeunes de CFA n'a jamais été le meilleur moyen d'aborder les grands rendez-vous. Espérons tout de même.

Le match :

Le ton du match est donné puisque dès la 38ème seconde Celestini tacle Ljuboja qui s'effondre et roule sur plusieurs mètres avant de se relever rapidement. Le début du match est plutôt équilibré avec un avantage dans la fluidité du jeu pour les parisiens.

0-1: grosse erreur défensive de l'OM. Pauleta, sur un long ballo, contrôle au milieu de la défense passive et d'un tir trompe Fabien Barthez qui avait déjà sauvé l'OM quelques minutes avant sur un tir de Sorin (10ème minute)

Silence très lourd dans le stade... le cauchemar recommence. Marseille est dans le trou. Ce n'est petit à petit que l'OM parvient à prendre le match à son compte.

31ème minute: sur une relance de la défense olympienne, Drogba prolonge de la tête vers Meriem qui centre directement vers Sytchev. Superbe action, bien menée mais Sytchev ne parvient pas à maîtriser la balle.

Incontestablement, l'équipe phocéenne est de mieux en mieux.

1-1: Drogba récupère la balle et efface deux défenseurs Parisiens pour marquer d'un tir croisé. But magnifique !!! (35ème minute) Le vel' explose. Le match est relancé

Marseille joue bien, crée du jeu mais ne parvient pas réellement à se créer des occasions. Il est évident qu'à ce moment la de la partie la victoire sera au bout.

41ème minute: Il reste seulement quelques minutes. Grosse faute de Fanfan sur un Drogba très remuant. Coup-franc à 18 mètres. Drogba s'élance et tir bien au dessus des cages de Létizi.

L'impression générale de ce début de match est assez positive. Puisque l'OM après être revenu dans le match grâce à Didier Drogba réussit à fournir du jeu intéressant. L'équipe gagne tous ses duels aériens et est présente techniquement et physiquement face à une équipe du PSG qui défend plutôt bien.

Johansen laisse sa place à Flamini pour la seconde mi-temps.

53ème minute: Duel entre Meité et Pauleta dans la surface de Fabien Barthez. Aucune faute mais Meité retombe involontairement sur le poignet de Pauleta. Il doit sortir et laisser sa place à Reinaldo.

Jusqu'à la 60ième minute, le match est dans un faux rythme et est ponctué par les erreurs en milieux de terrain des équipes parisiennes et Marseillaises. Puis l'OM prend le jeu à son compte. Une domination intéressante mais toujours sans se créer de véritables occasions. Il faut aussi souligner la très bonne rentrée du jeune Flamini qui s'intègre parfaitement au jeu Marseillais.

79ème minute: Débordement de Flamini. Il change le jeu vers Sytchev d'une passe d'une étonnante qualité. Sytchev contrôle mais se fait chiper avant de tirer des 18 mètres.

84ème minute: Changement Sytchev pour Barry. Peut-être son dernier match sous les couleurs Marseillaises malgré un bon match de sa part. José fait confiance a ses minots. Mais Barry rentre dans une positions plus délicate que celle de Flamini et ne réussit pas à affoler la défense parisienne.

93ème minute: Stupeur au Vel'. Pauleta frappe et rate le but du KO. Superbe arrêt de Fabien Barthez.

On se dirige tout droit vers les prolongations. Marseille n'arrive toujours pas à tuer le match.

Prolongations : absence de jeu. L'équipe Marseillaise est absente malgré l'importance de la situation.

99ème minute: Frappe enroulée de Meriem. Letizi detourne la frappe du bout des gants qui allait droit dans le but.

1-2 : but de Paris. 1-2. Sur une perte de balle dans le camp Parisien. Contre parisien. But de Sorin qui reprend de la tête un centre venant de la gauche (101ème minute)
Absence de la défense olympienne comme à son habitude.

C'est le découragement du coté Marseillais. Il reste pourtant un peu de temps mais l'équipe n'aligne plus trois passes. La cinquième défaite se profile ce soir.

121ème minute: coup de sifflet final. L'OM ne parvient toujours pas à gagner et continue à perdre face à son rival historique.


Conclusion :
Marseille n'a pas su élever son niveau de jeu. Il n'y a donc pas eu d'effet Anigo comme on s'en doutait. Eliminés de la Coupe de France, distancés dans la course au championnat, Marseille suit le même chemin : celui de la défaite.
L'équipe du PSG, si elle n'a pas brillé dans le jeu, s'est montrée solide défensivement et très réaliste en attaque. Le PSG en pleine confiance, a trouvé un jardin : le Vélodrome.
Si nos dirigeants cherchent toujours à recruter un attaquant, il est évident que le problème ne se situe pas là. L'OM manque de techniciens expérimentés au milieu, d'un taulier façon Pedretti et d'un passeur façon Gallardo.


Les marseillais en vue :
Drogba
Barthez

Les marseillais aveugles :
Ecker

Infos sur le match

samedi 24 janvier 2004 (Saison 2003/2004) - 59 000 spectateurs

Arbitré par Eric Poulat

Onze marseillais

Fabien Barthez, Abdoulaye Meité, Daniel Van Buyten, Philippe Christanval, Johnny Ecker, Pascal Johansen, Fabio Celestini, Camel Meriem, Rudolf Skacel, Dmitry Sytchev, Didier Drogba, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

Didier Drogba (0')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM