Résumé match
OM - Lens

Les Lensois privés de nombre de leurs joueurs partis à la CAN viennent au Vélodrome après la raclée que leur a infligée Sochaux en Coupe de la Ligue (0-4). Si l'équipe doute, c'est Joël Muller qui joue son poste ce soir. L'OM n'est pas vraiment en meilleur état. Après avoir justement débarqué Alain Perrin, le président Bouchet a rappelé à lui Anigo et Spinosi dont on peut douter des compétences à un tel niveau. Anigo est censé remettre de l'âme dans cette équipe comme le demandent les supporters comme si l'Abardonadisme était la solution au manque de panache. L'OM a du talent dans deux lignes (défense et attaque) et des médiocres au milieu. Là où Perrin avait fait du néant technique au milieu un dogme, Anigo veut des " guerriers " : on est pas sorti de l'auberge. Une banderole " déclic ou des claques " agrémente le stade. Tout un symbole.

Le match :
Match à enjeu, les deux équipes jouent très haut. Niveau technique très approximatif, on s'ennuie ferme.

1-0: Sur coup franc, Meriem enroule le ballon et Drogba surgit au premier poteau pour catapulter le cuir au fond des buts d'Itandje (9ème minute)
1-1: Thomert, habitué des bons matches contre l'OM, centre au 2e poteau pour Moreira. L'ex-futur lensois réussit une superbe reprise de volée du gauche qui trompe Barthez

Grosse intensité physique sur le terrain. Si les lignes s'étirent peu à peu, les duels tout en étant très corrects, sont très musclés. Drogba continue à nous faire son Djorkaef en mangeant le ballon régulièrement. Meriem fait un bon match en véritable relayeur à défaut de passeur.

23ème minute :occasion pour Drogba, qui frappe de la tête un coup franc axial de Meriem. L'attaquant olympien fait encore parler sa puissance, mais Itandje capte le cuir sans mal.
31ème minute :Drogba tente encore un geste compliqué, un petit ballon de l'extérieur du droit, mais le portier nordiste avait bien bouché l'angle
35ème minute : Daniel Van Buyten et Dagui Bakari : ça chauffe entre les deux mastodontes. Carton jaune sur l'action suivante pour Van Buyten
37ème minute : Ecker pète son plomb hebdomadaire avec un coup de coude sur Sarr. Carton jaune pour les deux hommes.

Le match devient de plus en plus tendu. Si le marseillais " moyen " aime ces matches, le niveau technique est relativement médiocre. 61% de possession de balle pour les phocéens, le score ne reflète pas le match.
Vachousek blessé est remplacé par le futur "Owen russe" ...
Aie aie aie ... les gabians sont en danger !

2-1: Celestini, tant décrié (y compris par moi-même), fait une superbe ouverture de 50 mètres dans l'axe pour Drogba qui fait parler sa puissance et de l'extérieur du pied droit trompe Itandje (48ème minute)

Les hommes d'Anigo font parler leur physique dans la récupération. Johansen , Meriem et Celestini font un énorme travail sur le milieu nordiste. Beaucoup plus de mobilité aussi chez les phocéen et ce malgré Sytchev (sic).

57ème minute : Drogba réussit un superbe geste pour servir Meriem qui frappe fort mais Itandje veille

2-2 : Olivier Thomert qui fait toujours mal aux marseillais, crochète Van Buyten en pleine surface puis entre le belge et Christanval trompe facilement Barthez d'un gauche enroulé (62ème minute)

64ème minute : Coridon prend un deuxième jaune suivi d'un rouge. Les sang et or joueront à dix jusqu'à la fin du match
70ème minute : Sytchev, dans sa seconde de lucidité, pénètre dans la surface et frappe du droit, à bout portant mais Fanni se jette devant lui et contre le ballon.

Les hommes de Muller sont très repliés sur leur but, et défendent de toutes leurs forces le point qu'ils sont venus chercher. Mais à trop reculer, on se sent à un moment acculer.

3-2: Coup franc enroulé de Drogba et détourné par Bak. Sytchev nous fait une Sytchev, c'est à dire une cagade, un tir de vieille. Et c'est peut-être bien çà qui trompe Itandje.

89ème minute : Barry s'échappe et frappe fort du droit. Itandje détourne le ballon

Conclusion:
Si la première mi-temps fut fort ennuyeuse, l'intensité physique que mirent les phocéens dans la deuxième a finalement payé . Les lensois ont eu deux actions et ont marqué deux fois. Le reste n'a été que domination phocéenne. Ce réalisme fait toujours défaut aux Olympiens mais plus inquiétant, ils ont montré de nouveau une fébrilité défensive face à de modestes lensois.
Ce soir, c'est donc une victoire à l'envie. Mais l'envie ne fait pas tout. Il faudra aussi mettre un jour du talent dans ce milieu, monsieur Bouchet.

Les marseillais en vue:
Drogba
Meriem
Celestini

Les marseillais aveugles:
Sytchev
Ecker
Skacel

Infos sur le match

dimanche 18 janvier 2004 (Saison 2003/2004) - 48 638 spectateurs

Arbitré par Pascal Garibian

Onze marseillais

Fabien Barthez, Abdoulaye Meité, Daniel Van Buyten, Philippe Christanval, Johnny Ecker, Pascal Johansen, Camel Meriem, Fabio Celestini, Rudolf Skacel, Didier Drogba, Stepan Vachousek, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

Didier Drogba (0') Didier Drogba (0') Dmitry Sytchev (0')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM