Résumé match
OM - PSG

L'évènement de l'année, voilà ce que représentait ce match du 30 novembre. Et en plus de ce prestige, traînait un goût de revanche de l'année dernière après les humiliations au vélodrome et au parc des princes. Ce soir, il fallait s'imposer, devant une équipe parisienne en pleine réussite à l'extérieur. Retour sur ce " clash " 2003.

Le match:
Qu'il était beau ce vélodrome ce soir, avec un virage recouvert d'une immense banderoles et l'autre dessinant les initiales OM en bleu et blanc. Tout était réuni pour faire de ce match une réussite marseillaise.
Dès le début du match, ce sont les parisiens qui posent le pied sur le ballon, en forçant les marseillais à reculer encore et encore. Ce sont même eux qui ouvrent les débats avec un corner bien frappé et une tête puissante de Boskovic. Mais Celestini renvoie le tout bien loin de la cage de Runje.
Et peu à peu les olympiens vont sortir de leur trou et vont aller de l'avant, en obligeant les parisien à leur tour à reculer dans leur moitié de terrain. Sans briller dans le jeu, les marseillais vont se créer quelques timides occasions, pus frôler l'ouverture du score par Mido qui manque sa frappe devant Alonso le portier parisien.

La mi-temps est sifflée et les joueurs rentrent au vestiaire. Marseille a repris le dessus, mais ne trouve toujours pas le chemin des filets...

La deuxième mi-temps reprend et c'est Marseille qui fait une meilleure entame de match cette fois-ci. Le jeu marseillais est porté par l'avant grâce aux récupérations de ballons notamment d'Hemdani et Meriem.

55eme minute: Drogba contrôle, se retourne et centre, Mido s'élève et boxe le ballon de la tête... Alonso plonge, pousse le ballon qui vient terminer sa course sur le poteau droit du but parisien... Marseille maudit.

80ème minute: Marseille maudit par l'arbitre qui ne siffle pas une faute sur Vachousek - entré à la place de Sytchev - de la part de El Karkouri.

0-1: Drogba ne contrôle pas le centre venu de la droite et les parisiens repartent à tout allure sur le but de Runje (qui n'a pas eu à forcer son talent depuis 89 minutes) passe en profondeur et contre favorable pour Pauleta, QUATRE marseillais se ruent dessus, il frappe mais Runje claque le ballon grâce a une belle parade... quatre défenseurs sur Pauleta, c'était de trop... Fiorèse seul sur la droite de Runje frappe dans la balle avant que Runje se relève et le coup de massue parisien s'abat... Marseille, zéro, Paris, un. Cruel tableau d'affichage...

Les olympiens vont se battre les quatre dernières minutes d'arrêt de jeu mais en vain, les hommes de Vahid ont réalisé le hold-up (un de plus ?) parfait. Marseille s'incline pour la quatrième fois consécutive contre paris.


Conclusion :
Après une tête sur le poteau, un penalty non sifflé, des occasions multiples, l'OM perd sur un contre rondement mené par Pauleta et conclue par Fiorèse. Malgré un bon match dans l'ensemble, nous y avons mis l'art, mais il manquait la manière. Un regret d'autant plus important que notre dernière victoire à domicile remonte au match contre Rennes, un mois et demi plus tôt. Prions le ciel que le combat qui nous attend contre Monaco nous réussissent un peu plus.


Le top :
Van buyten pour sa présence défensive mais aussi offensive
Mido pour sa qualité dans le jeu aérien et de présence sur le coté droit
Hemdani pour son nombre de récupération de ballons aux milieux


Le flop :
Celestini encore et toujours transparent
Sytchev par son manque de niveau tout simplement

Infos sur le match

dimanche 30 novembre 2003 (Saison 2003/2004) - 57 000 spectateurs

Arbitré par Alain Sars

Onze marseillais

Vedran Runje, Abdoulaye Meité, Daniel Van Buyten, Philippe Christanval, Johnny Ecker, Camel Meriem, Brahim Hemdani, Fabio Celestini, Dmitry Sytchev, Didier Drogba, Ahmed Hossam Mido, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM