Résumé match
Porto - OM

Après la défaite contre le Girondins, l'Olympique de Marseille affrontait ce soir le FC Porto pour un match décisif qu'on pouvait aussi envisager comme la revanche de la défaite concédée au Vélodrome par les hommes de Perrin. Sans Deco, l'organisateur, sans Peixoto, le percuteur, Porto pourtant est toujours un client. Avec le retour de McCarthy et la titularisation d'Alenichev, c'est un Porto de haut niveau que l'OM s'apprete à rencontrer.

Le match :
D'entrée, Porto domine outrageusement le match. Les olympiens, toujours en difficulté lorsqu'ils sont pressés, montrent une nouvelle fois leurs lacunes techniques. Perez perd 99,9% de ses ballons, Vachousek est inexistant, les latéraux sont aux fraises : rien de bien nouveau dans la maison olympienne. Quand on voit que Celestini est très critiqué, on voit pas vraiment de changement quand il n'est pas là ...

1-0 : Alenitchev passe à Derlei qui d'une fabuleuse talonnade lui redonne le ballon dans la course. Le russe mystifie Runje d'un merveilleux lobe (21ème minute).

Combien de temps la section aveugles du Vélodrome scandera-t'elle encore Runje ? Perrin engueule Meite mais ne se trompe-t'il pas de coupable ?
La circulation de balle des portugais, leur organisation et leur agressivité asphyxie des olympiens bien passifs devant une défaite annoncée. Le milieu de terrain est totalement dépassé par la vivacité et l'engagement des portugais.

48ème minute : énorme occasion pour Marlet qui ,seul devant Vitor Baia, rate le cadre.
Les marseillais semblent moins empruntés en cette deuxième mi-temps. La défense centrale phocéenne est exemplaire face à des portugais qui jouent en contre. Porto semble moins serein et pourrit le jeu en multipliant les provocations. Si Mido, rentré à la place de Perez, a musclé l'attaque phocéenne, les approximations techniques des milieux gâchent les quelques possibilités offensives que Porto laisse.

77ème minute : fantastique claquette de Vitor Baia sur un lobe de Mido
Les minutes s'égrènent et rien ne vient. Si Porto n'est pas dangereux, l'OM ne l'est finalement pas beaucoup plus.
Dernière minute, Drogba frappe un énorme coup franc sur la transversale du portier portugais complètement battu. L'excellent Mr Poll siffle la fin du match. Beaucoup de regrets pour les marseillais.

Conclusion :
Marseille dit adieu à la Ligue des champions sans avoir livré un seul grand match. Le manque d'engagement physique, d'envie et les limites techniques du groupe ont scellé l'affaire. Marseille ne mérite pas ce deuxième tour. Ce sera très dur de faire un résultat positif contre Lyon dimanche.
Coté satisfaction, on pourra une nouvelle fois compter sur Philippe Christanval et Daniel Van Buyten. Deuxième mi-temps de grande classe pour les deux grands arrières centraux. On peut aussi citer Drogba, Marlet et Mido qui, sans avoir de bons ballons, ont fait ce qu'ils ont pu pour créer le danger.
Pour le reste, on notera la nullité de nos deux latéraux qui à leur décharge ne sont pas des spécialistes. A force de ne pas en recruter, on voit vite où çà nous mène ...
Même problème au milieu où Meriem s'épuise à être au four et au moulin. Autour de lui ... personne.
Le mercato s'annonce chargé.


Porto: Baia; Nuno Valente (puis Ricardo Costa, 61e), Ricardo Carvalho, Jorge Costa (cap), Paulo Ferreira; Da Costa, Bosingwa (puis Pedro Mendes, 83e), Maniche, Aleinitchev; Derlei, McCarthy (puis Marco Ferreira, 63e).

Marseille: Runje; Pérez (puis Mido, 51e), Van Buyten, Christanval, Ecker; Meïté, Hemdani, Meriem, Vachousek (puis Johansen, 79e); Marlet (puis Sytchev, 80e), Drogba

Avertissements pour Porto: Bosingwa (59e), Jorge Costa (70e)
Avertissements pour Marseille: Meïté (15e), Marlet (76e)
But pour Porto: Benni McCarthy (21e)
Arbitre: Mr Poll (Angleterre)
Stade: stade Das Antas
Terrain: excellent
Temps: frais
Eclairage: performant

Infos sur le match

mardi 04 novembre 2003 (Saison 2003/2004) - 33 215 spectateurs

Arbitré par Graham Poll

Onze marseillais

Vedran Runje, Abdoulaye Meité, Philippe Christanval, Daniel Van Buyten, Johnny Ecker, Sébastien Perez, Brahim Hemdani, Camel Meriem, Stepan Vachousek, Steve Marlet, Didier Drogba, Remplaçants aucun remplaçant

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

  • Pas de note pour ce match
  • Précédents matchs de l'OM

    Dans l'actualité de l'OM