Résumé match
PSG - OM

André Villas-Boas a opté pour le onze suivant, reléguant Benedetto sur le banc : Mandanda - Sakai, Alvaro-Gonzalez, Caleta-Car, Amavi - Rongier, Kamara, Gueye - Thauvin, Lopez, Payet.

Les Phocéens ont éprouvé des difficultés, dès l'entame. Mandanda a sorti une énorme parade sur un tir de Di Maria, sauvant les siens d'une ouverture du score rapide (1e). Rongier a pris sa chance des trente mètres, mais n'a pas inquiété Rico (5e). Les esprits se sont échauffés à plusieurs reprises. Neymar a mis un coup à Payet, comme pour lui répondre sur le chambrage. Plusieurs cartons ont été distribués dans le premier quart d'heure. Neymar a manqué son coup de tête, après un centre de Florenzi (18e).



Les Olympiens ont été un peu mieux, par la suite. Quelques accrochages ont encore eu lieu et on a pu noter des simulations de Di Maria et Neymar, une habitude. Mais c'est finalement Thauvin qui a ouvert le score sur une offrande de Payet, sur coup franc. Flotov a repris son long ballon en cloche du plat du pied, à cinq mètres du but (1-0, 31e). Les Marseillais ont tenu jusqu'à la pause.

Thauvin Florian

Les Marseillais ont respecté à la lettre le plan imaginé par Villas-Boas. Les Parisiens ont paru de moins en moins dans leur match.

Les Parisiens sont revenus avec l'intention de vite revenir au score. Il a fallu attendre la 57e pour voir leur première action. Mandanda a sorti un gros arrêt du pied face à Sarabia (57e). Gueye a cédé sa place à Benedetto (58e). Mandanda a de nouveau fait la parade sur une frappe de Neymar déviée par Alvaro (60e). Di Maria a inscrit un but, refusé pour un hors jeu très visible (62e). Puis Benedetto a marqué et le but a aussi été refusé pour un hors jeu inexistant de Thauvin. L'arbitre ne s'est même pas déplacé pour regarder la VAR. Honteux (64e) !

Strootman a pris la place de Lopez (68e). Les Parisiens ont mis des coups à Payet. Paredes et Di Maria ont été avertis tour à tour pour des attentats qui méritaient davantage. Thauvin et Payet sont sortis, remplacé par Germain et Radonjic (77e). Les Parisiens ont continué à pousser, tandis que les Phocéens ont essayé de calmer le jeu. Ça a été de l'attaque-défense, les Parisiens étaient fatigués, mais les Marseillais aussi. Ça a été très long, alors que les Olympiens se sont repliés et se sont quasiment contentés de défendre. Neymar est allé pousser Alvaro, alors que le ballon était sorti. Il n'a rien pris. S'en est suivi une bagarre générale qui a abouti sur cinq cartons rouges, Amavi et Benedetto, côté marseillais, et Neymar, Paredes et Kurzawa, côté Parisien.

Un Clasico très tendu (14 cartons jaunes, 5 cartons rouges...), mais qui a abouti sur une victoire marseillaise. La première depuis 2011 ! Les joueurs l'ont fêté avec quelques dizaines de supporters qui étaient présents en tribune. Ce succès fait beaucoup de bien, après toutes les provocations des derniers jours, des derniers mois. Marseille va passer une bonne semaine !

Infos sur le match

dimanche 13 septembre 2020 (Saison 2020/2021) - 5 000 spectateurs

Arbitré par Jérôme Brisard

Onze marseillais

Steve Mandanda, Hiroki Sakai, Jordan Amavi, Gonzalez Alvaro, Duje Caleta-Car, Boubacar Kamara, Pape Gueye, Valentin Rongier, Maxime Lopez, Florian Thauvin, Dimitri Payet, Remplaçants Yohann Pelé, Leonardo Balerdi, Yuto Nagatomo, Saif-Eddine Khaoui, Marley Ake,

Les buteurs

Florian Thauvin (31')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM