Résumé match
OM - Lille

Après la déconvenue contre les Verts jeudi, les Marseillais enchainent face à un autre adversaire de qualité, Lille qui a fait un bon début de championnat.
Jordan Amavi est toujours suspendu alors que Yohann Pelé s'est blessé à l'entrainement. Florian Chabrolle et Kostas Mitroglou sont toujours en marge du groupe tout comme Lucas Perrin et Saif-Eddine Khaoui. André Villas-Boas conserve son 4-3-3 avec son capitaine Steve Mandanda dans le but, une défense avec Alvaro Gonzalez et Duje Caleta-Car dans l'axe et les Japonais Hiroki Sakai et Yuto Nagatomo sur les côtés ; Boubacar Kamara est le milieu récupérateur axial avec Valentin Rongier (à droite) et Morgan Sanson (à gauche) plus près des attaquants que sont Florian Thauvin à droite, Dario Benedetto dans l'axe et Dimitri Payet à gauche.
Les remplaçants sont Leonardo Balerdi, Kevin Strootman, Maxime Lopez, Bouna Sarr, Pape Gueye, Valère Germain, Nemanja Radonjic, Marley Aké et ... Yohann Pelé alors qu'il n'était pas dans le groupe ! Simon Ngapandouetnbu, Fabio Vanni et Christopher Rocchia ne sont finalement pas sur la feuille de match.

Dans un Vélodrome toujours aussi vide, malgré une première période globalement équilibrée, les Olympiens ont de plus en plus de mal physiquement au fil des minutes mais il n'y a pas de but avant la pause.
Lille ouvre le score dès les premiers instants de la seconde période puis a beaucoup d'occasions. Villas-Boas fait ses 5 changements car les Phocéens sont incapables de prendre le dessus et, miraculeusement, à 5 minutes de la fin Germain égalise sur une des très rares opportunités marseillaises.

L'homme du match

Steve Mandanda (8) : un corner boxé et surtout un tir puissant détourné juste avant le repos pour une première mi-temps assez tranquille. Après l'ouverture du score, il a été sauvé miraculeusement par son poteau. Il a ensuite détourné un tir puissant en corner à l'heure de jeu et un coup-franc a heurté sa transversale alors qu'il n'avait pas bougé. Il a ensuite sauvé une tête sur sa ligne et n'a pas relâché une frappe plein axe. Encore un match très solide du portier Olympien !

Les autres joueurs

Hiroki Sakai (6.5) : très tonique en première mi-temps avec notamment une super interception suivi d'un débordement mais son centre a été contré. Un centre raté à l'heure de jeu sur une belle opportunité, il est passé à gauche à la sortie de son compatriote juste après où il a encore été à son avantage avec notamment un bon centre. Il a été le seul joueur de champ qui était au niveau physique ce qui lui a permis de rivaliser avec les Lillois.
Yuto Nagatomo (3.5) : première apparition pour le Nippon sur le flanc gauche de la défense, dans son poste de prédilection. Il a pris un carton en milieu de première période et a été battu sur l'ouverture du score dès l'entame de la seconde période. Il a fait une hallucinante perte de balle dans la foulée qui n'a miraculeusement pas été transformée en but par les Lillois. Il est logiquement sorti à l'heure de jeu après un match raté.
Bouna Sarr (non noté) : entré à la place du Nagatomo, il a joué arrière droit et on l'a vu offensivement uniquement en toute fin de rencontre. Il a aussi fait un bon retour dans l'axe pour contrer une balle de but sur un centre en retrait venant de la gauche.
Alvaro Gonzalez (5) : une relance ratée avant le repos, un carton sévère qui a amené un coup-franc tiré sur la transversale pour un match où il n'a pas transpiré la sérénité, comme son équipe.
Duje Caleta-Car (4.5) : des relances loupées, en retard sur un marquage où le Lillois a pu tirer au but, le Croate a su limiter la casse face à de bons attaquants lillois mais c'est trop peu.
Boubacar Kamara (4.5) : il a alterné le bon et le moins bon en première mi-temps avec une passe facile ratée en début de match, un bon retour pour enrayer un contre nordiste, une super intervention devant la surface, une perte de balle au milieu qui a donné une belle action aux Lillois et un contrôle raté. Après le repos, il a placé un bon tir non cadré mais a été globalement dominé par les milieux nordistes.
Valentin Rongier (4) : de l'activité, des courses mais trop de difficulté physique pour une rencontre où il a été pris de vitesse par ses adversaires. Il a placé un super tir sur le poteau avant de sortir.
Pape Gueye (non noté) : il a pris la place et le poste de Rongier mais a été trop timide.
Morgan Sanson (6) : en soutien des attaquants, il a fait une bonne récupération en début de seconde mi-temps puis effectué un super retour défensif. Tireur des coups de pied arrêtés à la sortie de Payet et Thauvin, il a botté le corner décisif de l'égalisation.
Florian Thauvin (3) : tireur de corner (des deux côtés), on ne l'a presque pas vu sauf sur un carton évitable pour un geste d'énervement inutile.
Valère Germain (non noté) : il a remplacé le numéro 26 pour les 20 dernières minutes de la fin sur l'aile droite. Il a placé sa tête au premier poteau pour égaliser sur une de ses actions favorites.
Dimitri Payet (3) : une perte de balle en position défensive en début de match, un tir imprécis alors qu'il était dans l'axe et un bon coup-franc en début de seconde mi-temps, pour une prestation ratée.
Nemanja Radonjic (non noté) : il a pris la place et le poste du numéro 10, il en a trop fait sur son seul ballon intéressant. Un début de saison nettement en dedans pour le Serbe.
Dario Benedetto (3.5) : de retour après sa suspension, l'avant-centre a touché quelques ballons surtout la gauche en première mi-temps. Après la pause, on l'a vu sur un tir de très loin complètement loupé.
Marley Aké (non noté) : entré pour le dernier quart d'heure à la place de l'avant-centre argentin, il a été en difficulté athlétique face à la puissance des défenseurs lillois. Il a surtout vendangé un centre en fin de match sur une belle opportunité.

En difficulté physique contre les Verts, à l'agonie contre les Dogues, les Phocéens prennent un point inespéré étant donné la physionomie de la rencontre et l'écart entre les deux équipes sur cette rencontre.
Individuellement, les performances individuelles n'ont pas été bonnes dans l'ensemble. Steve Mandanda a évité une grosse gifle alors que Yuto Nagatomo a raté ses débuts en Blanc.
Difficile de dire ce qui est à l'origine de cet état athlétique (enchainement des matches en tout début de saison, préparation estivale trop intense ou très perturbée par le COVID) mais les hommes de Villas-Boas auront une semaine pour souffler, se reprendre physiquement afin de battre Metz dans une semaine pour rester coller au haut du tableau.

Infos sur le match

dimanche 20 septembre 2020 (Saison 2020/2021) - 1 000 spectateurs

Arbitré par Hakim Ben El Hadj

Onze marseillais

Steve Mandanda, Hiroki Sakai, Yuto Nagatomo, Gonzalez Alvaro, Duje Caleta-Car, Boubacar Kamara, Valentin Rongier, Morgan Sanson, Florian Thauvin, Dimitri Payet, Dario Benedetto, Remplaçants Yohann Pelé, Christopher Rocchia, Leonardo Balerdi, Maxime Lopez, Kevin Strootman,

Les buteurs

Valère Germain (85')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM