Résumé match
Granville - OM

Après la très importante victoire à Rennes en championnat et la difficile qualification face à Trélissac au tour précédent de la Coupe de France, les Olympiens se déplacent chez un autre pensionnaire de National 2 (quatrième échelon national), Granville qui, pour l'occasion, évolue à Caen.
Steve Mandanda a encore été ménagé et n'a pas fait le déplacement comme Florian Thauvin qui reprend doucement, Florian Chabrolle pas retenu et Grégory Sertic, toujours banni du groupe. André Villas-Boas conserve son habituel 4-3-3 et aligne un onze avec quelques rotations de joueurs. Yohann Pelé est dans le but, la défense est composée de gauche à droite par Jordan Amavi, Alvaro Gonzalez, Boubacar Kamara et Hiroki Sakai ; Kevin Strootman est milieu défensif axial avec Valentin Rongier et Morgan Sanson plus haut, derrière le trident offensif formé par le capitaine Dimitri Payet dans l'axe, Maxime Lopez à gauche et Valère Germain à droite.
Simon Ngapandouetnbu, Duje Caleta-Car, Bouna Sarr, Saif-Eddine Khaoui, Marley Aké, Nemanja Radonjic et Dario Benedetto sont sur le banc d'où sont absents Amadou Dia et Lucas Perrin.

Les Olympiens campent dans les 30 derniers mètres normands en première période mais ne parviennent pas à marquer.
L'OM continue de dominer mais il faut attendre une expulsion normande en fin de match pour voir Alvaro puis Radonjic et Payet marquer pour une qualification pas aussi facile que le montre le score.

L'homme du match

Dimitri Payet (6.5) : le capitaine du soir était avant-centre au coup d'envoi et a débuté par une belle ouverture pour Sakai puis fait une frappe sur le gardien en milieu de première période. Il a botté un coup-franc plein axe d'un rien à côté et est passé à droite (mais avec beaucoup de liberté) en milieu de première mi-temps. A gauche en seconde mi-temps, après un tir trop croisé à l'heure de jeu, une frappe au-dessus, un bon décalage pour Lopez, un tir sur le gardien, il a décoché une frappe précise pour marquer le troisième but dans les arrêts de jeu.

Les autres joueurs

Yohann Pelé (6) : encore dans le onze de départ, il n'a rien eu à faire pendant la première mi-temps. Après un ballon aérien bien capté, il a détourné un tir de près puissant juste après l'ouverture du score et fait un dégagement au pied un peu hasardeux.
Hiroki Sakai (6) : il a débuté par une super passe en taclant dans la surface, il a été très offensif mais a été l'auteur d'une intervention violente en tout début de seconde période sur laquelle il a pris un carton. Il a cédé sa place en milieu de seconde période.
Bouna Sarr (non noté) : il a donc pris la place et le poste du Japonais pour le dernier quart du match, il a commencé par un bon centre puis a géré sa rencontre.
Jordan Amavi (5) : assez offensif en début de match, on l'a moins vu au fil des minutes pour un match convenable.
Alvaro Gonzalez (6) : une rencontre assez tranquille jusqu'à un carton à 20 minutes de la fin pour compenser une grossière erreur de Kamara. Il a surtout été précis pour marquer son premier but en Blanc avec une frappe de près du droit.
Boubacar Kamara (4.5) : de retour en défense, il a débuté par une frappe puissante de loin difficilement renvoyée par le portier normand. Assez tranquille défensivement étant donné la très nette domination, il a eu une super opportunité devant le but normand mais il a préféré centrer au lieu de tirer. Auteur d'une piteuse relance qui a donné une belle opportunité à Granville à l'heure de jeu, il a ensuite fait une énorme erreur au milieu qui a contraint Gonzalez à prendre un carton. Il a terminé par une belle longue ouverture.
Kevin Strootman (5.5) : à nouveau titularisé, il a perdu un duel défensif aérien, fait une belle frappe de loin en début de seconde période difficilement renvoyée par le gardien et donné un gros tacle à l'heure de jeu à la limite de la surface qui lui a valu un carton. Il a surtout délivré une passe décisive intelligente sur l'ouverture du score, ce qui a été décisif.
Valentin Rongier (5) : une frappe de près contrée, une reprise du plat du pied d'un rien à côté, un autre tir trop croisé pour une première mi-temps où il a été assez présent ce qui a été moins le cas après la pause.
Morgan Sanson (5.5) : encore un carton (sur un tacle au quart d'heure) pour le milieu gauche qui a pris souvent la position d'avant-centre quand Payet décrochait. Auteur d'une série de dribbles dans la surface où il a trop tardé à frapper, il a cédé sa place au repos probablement pour souffler.
Dario Benedetto (5.5) : il a pris la place du numéro 8 dès l'entame de la seconde période et a commencé par placer un tir renvoyé par le gardien après un corner. Auteur d'un bon appel pour laisser le but ouvert à Radonjic sur le deuxième but, il a fait un pressing gagnat qui a permis à Payet de clôturer le score.
Maxime Lopez (5) : en position d'ailier gauche, a priori une première pour lui au début d'un match, il a placé une frappe du gauche détournée par le gardien. Il est passé dans un rôle plus normal (milieu) à la sortie de Sanson et a perdu un duel avec le gardien en fin de match en tirant piteusement à côté alors qu'il était super bien placé.
Valère Germain (4.5) : titularisé au poste d'ailier droit, il a commencé par une tête non cadrée sur un corner. Passé avant-centre en milieu de première mi-temps puis à nouveau à droite à l'entrée de Benedetto, il a placé une frappe contrée alors qu'il était très bien placé devant le but.
Nemanja Radonjic (non noté) : il a pris la place et le poste de Germain pour une douzaine de minutes, après une belle accélération plein axe, il a marqué le deuxième but avec une belle frappe.

La qualification sans prolongation ni blessé a donc été atteinte mais difficilement, en fin de rencontre, face à de valeureux Normands qui se sont tirés une balle dans le pied avec l'expulsion de leur attaquant.
Individuellement, Dimitri Payet a paru être le meilleur alors que Valère Germain a été le moins à l'aise.
Le point noir est encore les cartons (4 jaunes) et il faudra continuer sur le même rythme malgré les nombreux suspendus qui vont arriver en commençant par la réception d'Angers en championnat le week-end prochain.

Infos sur le match

vendredi 17 janvier 2020 (Saison 2019/2020) - 20 000 spectateurs

Arbitré par Antony Gautier

Onze marseillais

Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Jordan Amavi, Gonzalez Alvaro, Boubacar Kamara, Kevin Strootman, Valentin Rongier, Morgan Sanson, Maxime Lopez, Dimitri Payet, Valère Germain, Remplaçants Simon Ngapandouetnbu, Duje Caleta-Car, Saif-Eddine Khaoui, Marley Ake,

Les buteurs

Gonzalez Alvaro (77') Nemanja Radonjic (83') Dimitri Payet (92')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM