Résumé match
Lazio Rome - OM

Rudi Garcia a largement fait tourner son effectif et a opté pour un nouveau système : Pelé - Sakai, Rami, Luiz Gustavo, Caleta-Car, Ocampos - Thauvin, Sanson, Strootman, Lopez - Njie.

La Lazio trouve la faille avant la pause...

Les Olympiens ont plutôt maîtrisé la première mi-temps. Sakai a manqué le coche, alors qu'il était seul face au gardien (6e). Njie (23e) et Thauvin (43e) ont également bénéficié d'opportunités mais c'est la Lazio qui a ouvert la marque juste avant la pose, Caleta-Car se faisant manger par Parolo, à la tête, alors qu'il ne semblait pas y avoir de danger (0-1, 45+1e).

Chacun y va décidément de sa petite erreur, cet automne. Difficile d'expliquer comment l'équipe a pu devenir si fébrile en quelques matchs.

Strootman

...Et double la mise, juste après

Les Phocéens sont certainement revenus avec l'intention d'égaliser rapidement. Ils ont néanmoins encaissé un deuxième but, à la place. Immobile a servi Correa, qui a fixé Pelé (0-2, 55e). Thauvin a redonné des espoirs, d'une frappe croisée (1-2, 60e). Les Marseillais ont enfin mis la pression, la Lazio a reculé. Strootman a vu son tir dévié en corner, alors que le gardien italien n'était plus dans ses buts (65e).

Payet a remplacé Sanson (69e) et Pelé a sorti deux ou trois arrêts. Le coaching n'a pas été payant, les Romains dominant très fort dans les minutes qui ont suivi. Rami est sorti au profil de Sarr (79e), puis Mitroglou a remplacé Thauvin (82e). Le temps a filé jusqu'au terme de la rencontre, les deux équipes se créant quelques situations mais manquant de justesse.

Un peu plus généreux, ce soir, l'OM n'a pas fait le poids, durant cette campagne européenne. Moins solidaires et moins efficaces, les hommes de Rudi Garcia sont d'ores et déjà éliminés.

Une grosse déception, alors que l'on imaginait que cette équipe ferait mieux que celle de la saison passée. Ce couac aura peut-être pour effet positif de faire dégonfler quelques chevilles et de reposer les organismes, en seconde partie de saison..

Dans l'actualité de l'OM