Résumé match
OM - Lyon

Rudi Garcia a opté pour un onze étonnant : Mandanda - Sakai, Kamara, Caleta-Car, Amavi - Lopez, Luiz Gustavo, Strootman - Ocampos, Balotelli, Radonjic. Thauvin, Payet et Germain étaient donc sur le banc au coup d'envoi.

Supporters de l'OM

Les Phocéens ont mis de l'énergie en début de partie. La domination a néanmoins été stérile. Seul Ocampos a obligé Lopes à la parade (17e). Ce sont finalement les Lyonnais qui ont ouvert le score par Cornet, après un ballon contré. L'attaquant a devancé Kamara et fusillé Mandanda de près (0-1, 24e). Les joueurs de Genesio ont ensuite eu la maîtrise du ballon. Dans la foulée, Memphis a bénéficié d'une opportunité de doubler la mise, mais a tergiversé (29e). Les Marseillais se sont repris et ont eu une séquence intéressante, mais ne sont à nouveau pas parvenus à se créer de véritables occasions. Seul Strootman est parvenu à se montrer dangereux, mais il a écrasé son tir (37e). Le Vélodrome a accompagné les joueurs au vestiaire avec des sifflets.

Balotelli

L'OM a développé un jeu stéréotypé qui avait peu de chance de surprendre les Lyonnais. Tactiquement, Genesio a encore eu le dessus sur Garcia, qui a omis le volet créatif, lors de son choix d'équipe. Le jeu offensif phocéen ne semble reposer que sur le mental et l'énergie.

Thauvin a pris la place de Radonjic. Cornet a bénéficié de la première opportunité de la seconde période, mais Amavi a contré la frappe de Cornet (47e). Dubois a dégagé une tête de Balotelli sur la ligne, alors que Lopes était au sol (49e). Thauvin apporte beaucoup depuis son entrée en jeu. Les occasions se succèdent. Luiz Gustavo a frappé trop à droite (58e). Kamara a placé une tête juste à côté du poteau (59e). Lopes a sorti une frappe d'Ocampos, puis boxé un tir de Strootman, et enfin Luiz Gustavo a tiré au-dessus (61e). Les Marseillais ont dominé et les Lyonnais ont peiné à sortir la tête de l'eau. Lopes a tenté plusieurs fois de casser le jeu par des roulades. Puis Caleta-Car s'est fait expulser pour une faute en position de dernier défenseur (66e). Compte tenu de l'enjeu du match et du nom de l'adversaire, on pouvait s'y attendre.

Germain a remplacé Ocampos (71e), Luiz Gustavo est redescendu dans l'axe. La situation s'est vraiment compliquée. Payet a remplacé Balotelli (78e). Lyon a doublé la mise par Dembélé, d'un bel enroulé dans le petit filet (0-2, 84e). Cornet l'a triplé, après un face-à-face avec Mandanda (0-3, 86e).

L'OM s'est lourdement incliné dans un match qui résume bien la saison. Hormis 20 minutes, en début de la seconde période, l'équipe de Garcia n'a pas été à la hauteur de l'événement. Et si l'on ne doute pas que l'entraîneur marseillais trouvera des excuses du type carton rouge de Caleta-Car pour expliquer le revers, il n'expliquera pas la composition initiale ou sa tactique. Comme très souvent, le technicien phocéen a manqué ses paris. Et Marseille ne jouera pas la coupe d'Europe, malgré les 180 millions d'euros investis à la façon dont il le souhaitait.

Le fiasco 2018-2019 porte en bonne partie le nom de Garcia et de celui qui l'a maintenu, cet hiver, Eyraud. Vivement la fin de la saison et les gros changements annoncés.

Infos sur le match

dimanche 12 mai 2019 (Saison 2018/2019) - 62 000 spectateurs

Arbitré par Ruddy Buquet

Onze marseillais

Steve Mandanda, Hiroki Sakai, Jordan Amavi, Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Luiz Gustavo, Kevin Strootman, Maxime Lopez, Nemanja Radonjic, Lucas Ocampos, Mario Balotelli, Remplaçants Yohann Pelé, Tomas Hubocan, Morgan Sanson, Clinton Njie,

Les buteurs

aucun buteur olympien

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM