Résumé match
OM - Nimes

Alors que les Olympiens n'ont pris qu'un point sur les 3 derniers matches, ils se sont éloignés d'une qualification européenne mais ils doivent battre le voisin nîmois pour rester au contact.
Lucas Ocampos est suspendu alors qu'Aymen Abdennour, Tomas Hubocan mais aussi Rolando n'ont pas été retenus. Rudi Garcia aligne un 4-3-3 avec Steve Mandanda dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Hiroki Sakai à gauche, Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car dans l'axe ; le duo de récupérateurs est formé par Luiz Gustavo et Maxime Lopez ; le capitaine Dimitri Payet est derrière le trio Florian Thauvin (à droite), Nemanja Radonjic (à gauche) et Mario Balotelli (dans l'axe).
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Jordan Amavi, Adil Rami, Morgan Sanson, Kevin Strootman, Valère Germain et Clinton Njie.

Dans un stade plein, la première mi-temps est sans rythme et avec peu d'occasions. Elle est marquée par la sortie de Balotelli à la demi-heure, blessé.
Il y a un peu plus d'envie après la pause mais il faut attendre les 20 dernières minutes pour voir deux buts phocéens en deux minutes. L'OM arrive à trembler jusqu'à la dernière seconde car les Gardois marquent sur penalty à 10 minutes de la fin et en obtiennent un autre (annulé par la vidéo) à la fin des arrêts de jeu.

L'homme du match

Luiz Gustavo (6.5) : de retour dans le onze de départ, le Brésilien a eu de la présence et montré de l'envie mais il a fait pas mal de fautes. Auteur d'une frappe déviée sur le poteau peu avant le repos, il a, après un premier tir contré, trouvé les filets sur une frappe contrée pour doubler la mise. Il a pris le brassard à la sortie de Payet et a terminé par une passe facile ratée. Néanmoins, c'est un bon retour pour le milieu de terrain.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : assez peu de travail pour le gardien marseillais avec une frappe de très loin détournée en première mi-temps et un arrêt en deux temps en début de seconde période. Il est parti du bon côté sur le penalty mais n'a pu le toucher.
Bouna Sarr (4.5) : présent offensivement avec de l'envie et des débordements (mais souvent des centre ratés) il a été beaucoup moins bon défensivement avec pas mal d'imprécisions. Son geste inutile (il a pris le ballon dans les mains) dans la surface sur la dernière action a failli coûter cher car sans la vidéo l'OM aurait concédé un autre penalty.
Hiroki Sakai (5) : préféré à Amavi, il a été très discret offensivement mais a fait son boulot défensivement.
Duje Caleta-Car (5.5) : après quelques bonnes interventions dans les premières minues, il a glissé ce qui l'a contraint de faire une grosse faute et prendre un carton en milieu de première mi-temps. Il a ensuite été moins sollicité.
Boubacar Kamara (6.5) : le stoppeur droit a fait plusieurs bonnes interventions notamment un bon tacle dans la surface en début de seconde période. Auteur de la main main dans la surface qui a entrainé le penalty (même s'il avait le bras décollé, le ballon est venu très rapidement sur lui), il a très intelligemment obtenu plusieurs fautes en toute fin de match.
Maxime Lopez (4) : contrairement à son habitude, il a été peu présent pendant les 90 minutes.
Dimitri Payet (4.5) : le capitaine a évolué meneur de jeu derrière un trio offensif. Il a fait quelques (trop rares) belles passes, une frappe non cadrée et a bien tiré le corner de l'ouverture du score. Pour le reste, il a paru emprunté et pas trop dans le match à l'image de la plupart de ses partenaires avec aussi un piteux coup-franc alors qu'il était bien placé.
Morgan Sanson (non noté) : entré en fin de match à la place de Payet, il n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.
Florian Thauvin (4.5) : lui aussi très discret, on l'a quand même vu partir dans le dos de la défense mais son tir a été contré. Après une passe très dangereuse (heureusement pas interceptée par un Nîmois), son lob sur Bernardoni a été non cadré. Il a placé un plat du pied précis pour marquer à l'heure de jeu mais il était hors-jeu d'un rien. Avant de sortir, sur un coup-franc, il a trouvé le mur.
Clinton Njie (non noté) : il a pris la place et le poste de Thauvin pour le dernier quart d'heure. On ne l'a vu que sur un tir non cadré.
Nemanja Radonjic (4) : il a profité de la suspension d'Ocampos pour être encore dans le onze de départ. Il a commencé par un bon centre pour pour Balotelli puis a effectué une piteuse frappe après un bon dribble. En duel avec le gardien nîmois, son ballon piqué a été détourné par Bernardoni. On ne l'a quasiment pas vu après la pause si ce n'est sur un but refusé où il était hors-jeu car très mal positionné. Le jeune Serbe n'a encore pas marqué des points dans cette rencontre.
Mario Balotelli (non noté) : seul en pointe, il a commencé par une frappe enroulée détournée par le gardien puis, rapidement touché, il a dû céder sa place à la demi-heure.
Valère Germain (5) : il a donc pris la place de l'Italien et a été transparent sauf sur sa tête victorieuse sur corner pour ouvrir le score. Ce geste sauve son match !

Malgré une faible prestation, les Marseillais l'emportent mais ils n'ont pas montré grand-chose et ont fini le match avec la peur au ventre. Les Nîmois n'ont pas assez joué leur chance car avec un tel OM, ils avaient largement la place de faire mieux.
Les performances individuelles n'ont pas été bonnes dans l'ensemble, seul Luiz Gustavo avait un match honorable. Il est plus difficile de désigner le moins bon Phocéen, peut-être Maxime Lopez que l'on n'a pas vu.
L'OM reste donc dans la course à l'Europe mais il faudra être bien meilleur, à commencer par le week-end prochain à Guingamp, pour espérer conserver une place qualificative à la Ligue Europa.

Infos sur le match

samedi 13 avril 2019 (Saison 2018/2019) - 63 000 spectateurs

Arbitré par Frank Schneider

Onze marseillais

Steve Mandanda, Bouna Sarr, Hiroki Sakai, Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Luiz Gustavo, Maxime Lopez, Dimitri Payet, Florian Thauvin, Nemanja Radonjic, Mario Balotelli, Remplaçants Yohann Pelé, Adil Rami, Jordan Amavi, Kevin Strootman,

Les buteurs

Valère Germain (72') Luiz Gustavo (74')

Remplacements

Avertissements

Les notes de FootMarseille

Précédents matchs de l'OM

Dans l'actualité de l'OM