J. Ayew : "ça appartient déjà au passé"

  •    
  •    
  • om facebook

Interrogé par La Provence, Jordan Ayew avoue avoir vécu d'extraordinaires débuts en Ligue 1. Il se remémore ce moment d'émotion : "Koné fait tout le travail, raconte Jordan, il m'a offert un super cadeau. J'ai vu le ballon franchir la ligne et puis je me suis retrouvé démuni: je ne savais plus quoi faire, où aller."

Il entend néanmoins garder les pieds sur terre et continuer à travailler : "ça appartient déjà au passé. Autant passer à autre chose. J'ai reçu beaucoup de félicitations, avec plaisir, mais je n'ai pas envie de m'y attarder. (...) Je veux faire le maximum pour devenir un joueur complet; ça, c'est mon objectif, car je ne me trouve pas très adroit devant le but." Il continuera d'ailleurs à travailler durant les fêtes en suivant le programme préparé par son père Abedi Pelé : "pendant les fêtes de Noël, je rentre au Ghana. Le soir, footing et après travail devant le but. (...) Matin, midi et soir, je l'ai au téléphone, comme André mon frère, d'ailleurs. Ils ont trois mots dans la bouche: travail, travail et travail. Je veille à arriver tôt à l'entraînement et à repartir le plus tard possible."

Un état d'esprit qui fait plaisir à voir. Nul doute que Hatem Ben Arfa, lequel se repose parfois sur ses acquis, ferait bien de s'en inspirer !

Par Meyer Lanski le vendredi 18 décembre 2009 à 15h14 - 4399 lectures.
Valbuena : "il faut faire très attention"
Deschamps jouera la Ligue Europa à fond

Dans l'actualité de l'OM