Deschamps : "on a perdu deux points"

  •    
  •    
  • om facebook

En terme de spectacle, le duel OL - OM a assurément tenu ses promesses (5-5). Néanmoins, les supporters ne peuvent pas manquer de pointer du doigt l'extrême faiblesse de l'arrière garde marseillaise. Arrivé cet été, l'entraineur marseillais a choisi de remanier l'équipe en profondeur. Il a lui-même sélectionné ses recrues et devra assumer ses responsabilités si l'OM ne retrouve pas rapidement une place dans les trois premiers du championnat. Nul doute qu'il en a conscience :

"C'est un match spectaculaire. Je pense que beaucoup de spectateurs ont apprécié. Mais en tant qu'entraîneur, pas moi ! Je doute que Puel ait apprécié aussi. On a fait pas mal de cadeaux. Il y a eu pas mal de passivité de notre part, notamment sur les deux premiers buts encaissés. S'il faut marquer six buts pour gagner, surtout à l'extérieur, ça va être compliqué. Il y a pas mal de choses à revoir, tant individuellement que collectivement. Lyon a du talent, d'accord, mais j'ai l'impression qu'une belle autoroute sans péage s'est ouverte. On a perdu deux points ce soir. Je suis déçu et frustré. On reprend un point sur Bordeaux mais c'aurait pu être mieux. Je ne vais pas m'entêter, il est peut-être temps de changer. On a été déficitaire dans les duels, les courses. Il y a eu beaucoup d'erreurs de commises. On a été défaillant dans le combat physique. En deuxième période, on est placé idéalement mais on prend trois buts en dix minutes. C'est un scénario invraisemblable et ni l'une ni l'autre des équipes n'a pu maîtriser le match. A la fin, l'énergie du désespoir récompense les bonnes choses de notre part."

Espérons donc que les Phocéens sauront rectifier le tir en vue du déplacement à Milan. Il sera vraisemblablement difficile d'en planter 5 à Giuseppe Meazza, donc essayons de ne pas en prendre autant qu'à Gerland...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par Meyer Lanski le dimanche 08 novembre 2009 à 23h59 - 4584 lectures.
Lyon - OM : le onze marseillais
Dassier : "je suis KO"

Didier Deschamps : son actualité