Niang : pas de soucis avec le Vélodrome

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré que Didier Deschamps en ait fait l'un de ses principaux objectifs depuis qu'il a débarqué à la Commanderie (ou Centre Robert-Louis Dreyfus), l'Olympique de Marseille ne parvient toujours pas à se faire respecter à domicile.

Cependant Mamadou Niang réfute l'idée d'une pathologie liée aux matchs à domicile : "il n'y a pas de syndrome ou quoique que ce soit ni d'appréhension. On a pu voir Lyon dernièrement se faire battre à Gerland par Sochaux (0-2). Il ne faut pas s'inquiéter et continuer à travailler en espérant des jours meilleurs", affirme-t-il lors d'une interview sur le site officiel olympien.

Si le capitaine phocéen ne fournit donc ici aucune explication particulière concernant la succession des contre-performances à domicile, il a déjà fait part de son agacement quant au manque d'ambition et de prises de risques des clubs de Ligue 1 se déplaçant au Vélodrome.

On comprend dès lors pourquoi il se réjouit de retrouver la Champion's League, ce mardi à 20h45 contre Zurich : "c'est la Ligue des Champions et c'est totalement différent. Dans cette compétition, les adversaires viennent au Vélodrome pour jouer au ballon."

L'OM n'a donc plus d'excuse et se doit de remporter le match face à Zurich afin de repousser l'ancestral spectre du "syndrome du Vélodrome" qui traîne depuis bien trop longtemps sur la Canebière.

Par geo06 le lundi 02 novembre 2009 à 22h40 - 2496 lectures.
Anigo : pourquoi il n'est pas parti !
Deschamps : "retrouver notre agressivité"

Mamadou Niang : son actualité