Deschamps croit au potentiel de Mandanda

  •    
  •    
  • om facebook

L'équipe de France dispose de deux gardiens de grande classe. La concurrence semble pour une fois plutôt saine cote média, même si le lobbing pro-lyonnais comme ce fut le cas lors du Mondial 2006 peut repartir à n'importe quel moment. Le numéro 1 était Mandanda, jusqu'au match des Iles Féroé où le sélectionneur national bouleversa une fois de plus la hiérarchie mise en place au sein de son équipe pour donner la place de numéro 1 au portier lyonnais. Pour Didier Deschamps, cette concurrence est logique tant les deux gardiens multiplient les bonnes prestations avec leur club respectif.

"Ce n'est pas facile. Steve a eu une saison dernière un peu compliquée. Il a été auteur de grosses performances avec l'OM alors qu'il a été un peu moins bien en sélection. Il a le potentiel. Il a juste un palier à franchir. Lloris et Mandanda sont deux gardiens avec un gros potentiel et des qualités différentes. Dans sa tête, Steve est bien. Il a juste envie de s'imposer au plus haut niveau. L'équipe de France est très importante pour lui. Il n'a pas joué le dernier match contre les Iles Féroé. Ce n'est jamais évident à vivre. C'est tout sauf agréable."

Le salut de Steve Mandanda pour retrouver sa place de numéro 1 passera sans doute par de grosses prestations en Ligue des Champions.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par MaNaRa le jeudi 03 septembre 2009 à 08h00 - 4659 lectures.
Hilton : "ça me pèse un peu"
Avec Deschamps, tout le monde défend

Didier Deschamps : son actualité