Lacombe fataliste et élogieux


Malgré sa victoire sur l'OM dimanche dernier, l'OL reste et espérons restera troisième du classement. Cela conduit donc ses représentants à n'être que spectateurs de la lutte acharnée pour le titre. Habitués ces dernières années à être à la tête du football français et à l'aube d'un déclin prévisible, les Lyonnais se réjouissent d'avoir eu un rôle à jouer comme le prouve les frasques de leur président Jean Michel Aulas.
Concordant avec son président, Bernard Lacombe conseiller de celui-ci pense que les Marseillais ont loupé "l'opportunité". "J'ai le sentiment que le championnat est joué. Pour avoir vécu à plusieurs reprises ce genre de sprint final durant ma carrière, je mesure pleinement ce qui arrive à l'OM. Il y a des rendez-vous qu'il ne faut pas manquer. Dimanche dernier, l'OM a peut-être perdu contre nous le match qu'il ne lui fallait pas perdre. C'était peut-être le revers de trop. Désormais, il n'est plus maître de son destin."
Etrangement l'ex-international français tient à souligner le beau parcours olympien et le travail accompli par son staff, "j'ai beaucoup de respect pour l'OM. Quoi qu'il arrive à la fin du championnat, ce club a d'ores et déjà accompli une saison magnifique. Éric Gerets, son adjoint Dominique Cuperly et José Anigo ont effectué un travail remarquable à la tête du secteur sportif. En 2007-08, Gerets a mené l'équipe de la 18e à la 3e place et cette saison, elle est toujours en course pour le titre. Chapeau." Une déclaration somme toute inhabituelle pour l'un des plus virulents personnages du football envers l'Olympique de Marseille.


Par arwin le jeudi 21 mai 2009 à 13h34 - 7778 lectures.
Boussoufa intéressé par l'OM
Diouf ne veut pas contrarier Deschamps

Bernard Lacombe : son actualité