Diouf calme le jeu


Devant le raz de marée provoqué par les révélations d'Eric Gerets, Pape Diouf choisit de calmer le jeu, à l'instar de son patron Robert Louis-Dreyfus. Si, comme le souligne La Provence, personne ne semble plus se comprendre, le président de l'OM livre son explication sur la non prolongation d'Eric Gerets.

L'ancien journaliste explique que Robert Louis-Dreyfus, lequel est pointé du doigt par l'entraîneur belge, l'avait autorisé à prolonger ce dernier : "c'est moi qui le premier a dit qu'il fallait impérativement qu'Erik Gerets reste à l'OM. Et je dois dire que l'actionnaire, avec qui l'échange se passe toujours bien, a compris parfaitement mes raisons. Et il m'a dit d'y aller, il m'a donné quitus ce jour-là." Il ajoute que le Lion de Rekem que le délai "était peut-être un peu trop long"... Il confirme également avoir discuté plusieurs fois de l'avenir avec Eric Gerets.

Dès lors la logique ne tient plus. Trois solutions sont plausibles : Soit Pape Diouf protège RLD qui reste le responsable du fiasco, soit Pape Diouf a lui-même trop tardé à proposer la prolongation de contrat, soit Eric Gerets raconte n'importe quoi. Une chose est sûre, il y a un menteur... A moins que tout ce beau monde n'ait décidé de jouer un tour aux journalistes ? Cela paraît peu vraisemblable à un moment aussi critique de la saison.

Enfin, espérons que les trois hommes sauront se retrouver, s'expliquer et trouver un accord à l'occasion d'une réunion qui ne filtrera pas dans les médias !


Par Meyer Lanski le jeudi 30 avril 2009 à 16h13 - 11450 lectures.
Aulas : bis repetita
Après-Gerets : Diouf confiant

Pape Diouf : son actualité