Niang : "ça pourrait fausser la L1"

  •    
  •    
  • om facebook

En cette période de trêve internationale, Mamadou Niang est resté à Marseille pour peaufiner sa condition physique mise à mal par sa dernière blessure. L'attaquant sénégalais de l'OM est revenu pour le site officiel olympien sur cette semaine particulière et sur la prochaine échéance des Phocéens face à l'ASSE. "Ca a permis de se reposer un peu, de retrouver nos familles et de profiter. Nous avons fait de gros enchaînements de matches, ce fut épuisant pour les organismes", juge l'ancien strasbourgeois. Dimanche se profile un match décisif pour les Marseillais, le déplacement à Geoffreoy Guichard. Après quelques jours consacrés à la récupération, les joueurs et le staff technique vont entrer dans le vif du sujet, profitant du retour de la plupart des internationaux. "Ca devrait être plus axé sur la tactique et sur la préparation de ce match à Saint-Étienne qui sera très important dimanche", affirme Mamad'. Une rencontre qui, pour le buteur de la cité phocéenne, "s'annonce plus difficile que le match contre Nantes au Vélodrome". Concernant la fin de saison, Niang annonce la couleur : "on va essayer de jouer notre chance à fond et de tout donner pour obtenir quelque chose d'ici la fin de la saison."

En outre, le vice capitaine d'Eric Gerets s'est exprimé sur la décision de la LFP d'infliger un huis-clos au Vélodrome. Ayant connu un match dans pareilles conditions, le Sénégalais parle en connaissance de cause. "S'ils maintiennent la sanction, ça pourrait fausser le championnat. Pour avoir vécu un huis clos contre Auxerre avec l'OM (en janvier 2007 au Vélodrome), je peux dire que ce n'est vraiment pas facile. D'ici la fin de la saison, nous allons avoir énormément besoin de nos supporters." Tout est dit... Dans une course au titre qui s'annonce passionnante, il serait dommage que les instances s'en mêlent de manière arbitraire et désavantagent clairement l'OM et ses fans...

Par marseillaisdu62 le lundi 30 mars 2009 à 23h36 - 8646 lectures.
N'Douassel courtisé par l'OM ?
Gerets : "une catastrophe"

Mamadou Niang : son actualité