Pape Diouf : Il est normal que le père Aulas s'agite

  •    
  •    
  • om facebook

Interviewé par le site internet Football365.fr, le président de l'Olympique de Marseille Pape Diouf est revenu sur les rumeurs de plus en plus insistantes qui font état d'un départ en fin de saison du génial Franck Ribéry. Il revient également sur le mercato qui se profile et des nombreux cas qu'auront à gérer les dirigeants phocéens. Extraits :

A propos de Ribéry et de notre chèr Jean Michel A.

"Ne parlons pas de choses sans importance et de gens sans importance ! Je n'ai pas de commentaire particulier à faire. Je parle d'un problème quand il existe. Franck Ribéry est un joueur de l'OM et il a résigné son contrat il y a quelques semaines avec une revalorisation en conséquence. Maintenant, que Lyon s'intéresse à lui, ça me parait être de bonne guerre. Ribéry est un bon joueur et il est tout à fait normal que le père Aulas s'agite. Peut-être qu'Aulas peut avoir Franck Ribéry. En échange de Cris et de Juninho... J'ai lu que Lyon pourrait avoir une enveloppe de 40 à 45 M&euro. Ce n'est déjà pas suffisant pour Franck Ribéry et ça va donc être difficile de s'entendre avec Aulas. Mais pour moi, très honnêtement, je pense que Ribéry doit savoir quel est son intérêt. Il a une carrière à mener et je fais confiance au bons sens du garçon.(...) Entre le cas Drogba et Ribéry, il y a quand même un monde. Le seul parallèle qu'on peut faire entre les deux, c'est que l'OM démontre sa capacité à révéler des stars, des grands joueurs qui ne l'étaient pas avant de venir chez nous.(...) On ne va pas être déstabilisé par un petit coup de vent. Ça fait seulement partie de l'actualité. C'est l'entame du marché des transferts et il faut des choses un peu croustillantes. Je mets ça sur le compte des péripéties d'avant-marché."

Le mercato d'été

"Demain ou après-demain, on saura quelle stratégie nous adopterons en ce qui concerne les prêts. Pour Maoulida, la décision a été prise beaucoup plus rapidement. Nous souhaitons le garder et lui-même a exprimé son envie de rester avec nous. Là aussi, il y a comme une sorte de mariage réussi entre un club et un joueur. Pour Civelli, on avisera rapidement. On est quand même les maîtres du jeu et je pense que le préjugé est favorable. Lamouchi fait lui partie de l'ossature que nous gardons. Il a répondu à l'attente que nous avions placée en lui. Il a la possibilité de continuer et le problème ne se posera pas. En ce qui concerne Fabien Barthez, on a procédé à une réflexion avec lui. Sur ce point, je tiens simplement à respecter l'engagement que nous avons pris avec lui : nous exprimer sur ce sujet après la dernière journée de championnat. Rendez-vous samedi à Bordeaux après le match sur ce point-là ! (...)

Gimenez est un garçon très professionnel. Il a vécu la vie du groupe de manière très sereine avec certainement le regret de ne pas donner ce que nous pouvions attendre de lui. Sa situation n'a pas été facile cette année. S'il y a demain la possibilité pour lui d'exposer son talent ailleurs qu'à Marseille, on ne s'y opposera certainement pas.(...)

On a formé le voeu de renforcer l'équipe dans ses lignes arrières, lui donner plus de vitesse et de puissance, trouver un pendant à Lorik Cana pour que le milieu se densifie et trouver un élément offensif de nature à enrichir un secteur qui se porte bien. Fondamentalement, on souhaite trois gros renforts. Ensuite, il faut toujours bâtir un effectif. Nous avons une ossature qui ne bougera pas. On va essayer de l'enrichir.

Le cas de Luyindula est à part.(...) On va le rencontrer, lui ou ses représentants, et on essayera de traiter le dossier de manière professionnelle et humaine. Concernant Guerrero, il n'a pas encore signé chez nous mais il nous intéresse."


Autant dire que Pape Diouf tient toujours la ligne de conduite de ces derniers temps où il souhaitait jouer la stabilité en améliorant l'effectif avec 3 renforts de qualité. Il en est de même pour Ribéry qu'il ne souhaite visiblement pas lâcher, et encore moins au guignol lyonnais qui contentera son peuple avec un Hasselbaink.

Par Nickelbast le jeudi 11 mai 2006 à 18h15 - 6385 lectures.
Bordeaux - OM : Des absents côté bordelais
Anderlecht piste Renato Civelli

Pape Diouf : son actualité