Le Qatar communique son évaluation du nombre de morts

Hassan Al-Thawadi, secrétaire général du Comité d'organisation, a communiqué le nombre de décès estimé par le Qatar sur les chantiers des stades du Mondial. Selon lui, entre 400 et 500 ouvriers sont morts durant la construction des enceintes. Des propos qui font évidemment débat.

Qatar




Dans son édition du jour, L'Équipe relaie les propos tenus par Hassan Al-Thawadi, concernant le nombre de morts sur les chantiers des stades de la Coupe du monde : "L'estimation est d'environ 400, entre 400 et 500. Je n'ai pas le nombre exact. C'est quelque chose qui a été discuté", a-t-il indiqué. Le Guardian a lui estimé le nombre de décès à plus de 6 750, en n'incluant que les travailleurs venus d'Inde, du Bangladesh, du Népal, du Sri Lanka et du Pakistan. Ce nombre incluait toutefois tous les décès, y compris les morts naturelles. Interrogé par l'AFP, Quentin Müller, journaliste indépendant spécialisé sur la péninsule arabique, le juge toutefois "bien en dessous de la réalité".

Outre les décès, de nombreux travailleurs reviendraient dans leur pays en ayant développé des insuffisances rénales. Elles pourraient être dues à une déshydratation permanente, à la consommation excessive d'analgésiques ou à la chaleur (lire ici)...


Par FootMarseille le jeudi 01 décembre 2022 à 10h33 - 2624 lectures.
Coupe du monde, Tunisie-France : les notes des Phocéens
La FFF dépose une réclamation, le score de Tunisie-France pourrait changer

Mondial 2022 Qatar : son actualité

3 réactions à cet article
01/12/2022 à 10:48
bouloulou
bouloulou

Waw! "ENTRE" 400 et 500. La phrase illustre à elle seule l'importance qu'accorde le dit pays à ce drame.

01/12/2022 à 11:15
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Non mais même 2 c'était trop. Qu'il y en ait 400 ou 4000 on s'en fout au final : c'est énorme !!!

01/12/2022 à 12:03
polo13
polo13

Un belle exemple qu'au Qatar le mensonge et le paraitre sont érigés en totem

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit