Longoria répond aux critiques sur le déficit et le "clan des Espagnols"

Pablo Longoria s'est longuement exprimé sur les décisions internes, en particulier en ce qui concerne les dépenses et restructurations du club. Le président de l'OM se défend de choisir ses collaborateurs sur la nationalité et affirme que seule la compétence prime.

Pablo Longoria




Lors d'une interview donnée à La Provence, Pablo Longoria a commenté les publications des derniers jours concernant le déficit affiché par l'OM. Le président pense que le club garde une chance de rééquilibrer son budget, cette saison : "Analyser les finances avec des petites questions est toujours une erreur. Il faut prendre la globalité. Nous sommes dans une situation où la Ligue des champions et l'argent de CVC arrivé à la Ligue nous permettent d'être dans une situation économique favorable. Notre objectif est toujours de terminer à zéro dans nos comptes d'exploitation en fin d'année. Il faut faire du football avec l'argent qu'on a. Pour nous, la chose la plus importante, c'est le projet sportif. On doit faire une bonne équipe. C'est cela qui va nous permettre d'avoir plus d'argent dans le futur. On construit autour d'un résultat sportif. De l'autre côté, il faut savoir qu'historiquement, l'OM a perdu beaucoup d'argent. Il faut comprendre pourquoi : parce que le club n'était pas performant sur le terrain, parce que le centre de formation n'était pas productif, parce que le modèle économique du football français est basé sur les cessions de joueurs", a déclaré l'ancien dirigeant de la Juve.

"Adapter la réalité du travail de l'OM à son projet réel"

Et de poursuivre : "Or, l'OM n'a pas vendu beaucoup de joueurs lors des dernières saisons. Il faut donc se demander : est-ce qu'on est dans un ratio sportif qui est bon par rapport à nos revenus ? Oui. Car nous n'avons pas une équipe extrêmement chère et n'avons pas dépensé beaucoup d'argent pour les joueurs. Il y a en revanche des coûts opérationnels élevés, beaucoup plus que dans les autres clubs européens. Il faut les baisser en étant plus efficace au quotidien. Par exemple, le coût de l'électricité a augmenté. Il faut donc réduire notre consommation. On doit adapter la réalité du travail du club à son projet réel. Et quel est-il ? On a une équipe qui joue au football, un centre de formation, un stade, et des supporters. Et comme ils sont nombreux, nous avons des contrats commerciaux, car la fan base est élevée. Mais il ne faut pas chercher à faire cent choses à la fois. Il faut revenir aux fondamentaux, à la base du football."

Pablo Longoria s'est également exprimé sur les commentaires liés au "clan espagnol" : "Pour moi, ce n'est pas une question de nationalité, c'est une question de compétence. Tous les changements génèrent de la critique. Spécialement quand ils sont basés sur la rigueur, l'exigence, la détermination, l'ambition et une ligne de conduite claire. Avoir de l'autorité, c'est la voie naturelle pour faire grandir l'OM. C'est normal qu'après ça, beaucoup de gens qui ne partagent pas cette idée commencent à attaquer différentes personnes. Cela ne me plaît pas. C'est aussi la conséquence de la société actuelle où on cherche à protéger individuellement sa position et non l'institution. Les changements, parfois, font peur, mais ils sont nécessaires pour faire évoluer le club", a-t-il répondu.

Le président de l'OM a donc répondu à certaines rumeurs de dissensions internes. La restructuration demandée par le directeur financier Stéphane Tessier parait faire des inquiets.


Par FootMarseille le dimanche 02 octobre 2022 à 14h36 - 2514 lectures.
Michel règle ses comptes avec Labrune
Réveillère : "J'aurais pu aller à l'OM"

Pablo Longoria : son actualité

2 réactions à cet article
02/10/2022 à 19:55
Yanis 93
OM

Quelle chance d'avoir un si jeune président avec autant de maîtrise et de savoirs faire!
Son discours est simple et carré. Ses actes correspondent à ce qu'il dit.

03/10/2022 à 12:30
Vasco93
Vasco93

limpide clair transparent un vrai discours de Président on est dans de bonnes mains

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit