Valbuena : "confirmer contre le Havre"

  •    
  •    
  • om facebook

Alors que demain l'Olympique de Marseille reçoit Le Havre, Mathieu Valbuena s'est entretenu avec un journaliste de La Provence. Le milieu de terrain en a profité pour revenir sur les matchs hivernaux, remettant en cause leur programmation, mais aussi sur le titre de champion en Ligue 1 et enfin sa situation personnelle.

Alors quand le journaliste lui demande s'il ne préférerait pas jouer à 15 heures, l'ancien joueur de Libourne rétorque : "actuellement, ce serait beaucoup mieux. En Allemagne, à 15h, les stades sont pleins, les matches se disputent à guichets fermés. A 15, 16 heures, il y a encore du soleil. Plus tard, la nuit tombe et c'est plus pénible, plus froid." Il admet avoir du mal sur les pelouses gelées, comme à Besançon ou à Auxerre, même s'il confirme que la dernière était plus facile à jouer : "lorsqu'on est petit, vif, on a beaucoup d'appuis et à Besançon, il m'était impossible de tenir debout. [...] A Auxerre, il y avait des parties gelées et d'autres où on pouvait évoluer. Après, on peut discuter le fait de jouer ou pas sur un tel terrain, mais pour moi c'était possible."

Mathieu Valbuena parle aussi de la pression qui entoure les marseillais, notamment lors des matchs au stade Vélodrome : "un joueur a besoin de confiance. Quand on est en manque de résultats à domicile, ça se ressent dans le jeu, on tente moins, on y croit moins. Alors qu'auparavant, c'était notre force. Il ne faut plus commettre les mêmes erreurs, nous avons laissé trop de points sur notre terrain. Aujourd'hui, si nous avions grapillé ne serait-ce que trois ou quatre points de plus, nous serions premiers. Avec nos ambitions, on ne peut pas se permettre un tel parcours sur notre terrain."

Quant au match de demain soir, le milieu de terrain de poche affirme que ce sera une rencontre piège pour lui et ses coéquipiers : "il ne faut pas les sous-estimer. Nous sommes favoris mais il faut assumer en jouant notre jeu, en enflammant le match. Ils seront là sans complexe, alors attention ! [...] Après nos dernières sorties à domicile, cette victoire à Auxerre nous fait énormément de bien au moral. Au départ, nous sommes donc libérés. Il faut confirmer contre Le Havre."

Un match qu'il ne faudra pas perdre. Désormais chaque point compte dans la course au titre. Et comme chacun, Mathieu Valbuena pense qu'il sera difficile de détrôner Lyon : "on dit ça chaque année [que c'est l'année pour passer devant Lyon] et au bout du compte, ils finissent en tête. C'est sûr que nous en avons envie, mais il ne faut pas avoir des performances en dents de scie, il faut de la continuité sur la durée. Nous avons alterné bons et mauvais résultats alors que Lyon est capable de gagner le match important. Nous avons du talent, du potentiel, mais il faut l'exprimer sur cette deuxième partie de saison, en tirant tous vers le haut."

Tirer l'équipe vers le haut, une tâche que "petit vélo", comme on le surnomme du côté de la Commanderie, pourrait être capable de réaliser sachant que ses pépins physiques sont derrière lui : "j'espère rééditer la série de la saison dernière. Je veux mettre toutes les chances de mon côté pour ça et que l'équipe gagne. Je me sens vraiment bien. Ça m'a fait beaucoup de bien de marquer." Et même s'il est plus à l'aise en neuf et demi, il pense pouvoir jouer aussi sur un côté, "pour le bien de l'équipe."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par Arn-oo le vendredi 16 janvier 2009 à 14h29 - 2467 lectures.
Anigo en "osmose" avec Diouf et Gerets
André veut se faire un prénom

Mathieu Valbuena : son actualité