Brignardello promet que les joueurs récolteront le bénéfice de la préparation de Tudor

Gianni Brignardello, ancien assistant d'Igor Tudor, a confié le bien qu'il pensait de lui et sa méthode. Il n'est pas étonné que certains joueurs grincent des dents sur la difficulté de la préparation, mais promet qu'ils changeront bientôt d'avis.

Igor Tudor




Dans les colonnes de La Provence, Gianni Brignardello, qui a accompagné Igor Tudor dans ses missions à l'Udinese et à Vérone, a évoqué sa méthode. Le préparateur physique admet que sa préparation estivale est difficile, mais il assure que le bénéfice se verra très vite : "À Vérone, il a réalisé un très grand travail et obtenu un excellent résultat, tout en imposant une nouvelle préparation en arrivant alors que le championnat avait déjà commencé. D'un point de vue physique, on avait une équipe qui jouait à haute intensité et courait beaucoup. La préparation est fondamentale pour lui. Tu dois supporter cela quand tu es joueur, il l'instaure pour développer son idée de jeu, un football moderne, frénétique, international. Au niveau mondial on tend vers cette direction, et on joue ce football dans plusieurs pays européens", a-t-il expliqué au quotidien. Il pense que l'Atalanta et le Milan AC constituent des exemples probants de cette nouvelle orientation.

"C'est du sacrifice sur le moment, mais ils seront gagnants"

L'Italien comprend que certains joueurs soient surpris par sa méthode : "Ce n'est pas possible de tout faire à haute intensité, mais c'est son but, le sens de sa méthode. Il y a évidemment un lien entre son système (en 3-4-2-1 ou 3-4-1-2) et cette haute intensité durant la pré-saison. Il faut avoir les jambes pour imposer un rythme important, tous les joueurs doivent être prêts pour cela. Ça coûte l'été, mais les résultats arrivent ensuite, cela a été démontré. C'est normal que les joueurs souffrent en ce moment, mais ils s'y retrouveront très vite. Sincèrement, je ne suis pas surpris que les joueurs de l'OM se plaignent, mais c'est uniquement parce qu'ils n'ont pas encore vu ce que cela donnera durant la saison", a-t-il poursuivi.

Il pense en revanche que les Marseillais vont très vite en saisir les bénéfices : "ls vont tous s'y retrouver en compétition. S'ils gardent la patience, qu'ils ont la force de continuer à souffrir, ils récolteront les fruits de leur travail. J'en suis convaincu. C'est évident que les équipes qui travaillent de cette manière, avec cette mentalité, obtiennent des bénéfices dans le temps, plus que ceux qui utilisent une méthode "normale". C'est du sacrifice sur le moment, mais ils seront gagnants, collectivement et individuellement."

La France n'est pas vraiment réputée pour son avant-gardisme en termes de préparations estivales et de systèmes tactiques. Cela n'empêche pas certains journalistes hexagonaux d'être convaincus de leurs connaissances en la matière et de prendre violemment parti contre le Croate. Espérons que les joueurs ne se laisseront pas abuser et que le technicien disposera du temps d'adhésion nécessaire pour mettre en application ses idées. Un collectif ne se construit pas en trois semaines...


Par FootMarseille le dimanche 07 août 2022 à 10h24 - 3335 lectures.
Mercato : Simeone finalement chez un rival ?
Chedjou : "Tudor est un très bon tacticien, mais..."

Igor Tudor : son actualité

2 réactions à cet article
07/08/2022 à 16:20
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Conclusion excellente!!!

07/08/2022 à 18:29
blanka6
OM

C'est pas la préparation dure de Tudor qui ne va pas! Au contraire je pense que l'om sera plus fort avec ce genre de prépa.Le souci c'est que Tudor n'a aucune pédagogie.Il hurle sur des cadres ou des joueurs qui n'ont pas été habitué à ses méthodes.Il peut être patient et dire ses conseils plus tranquillement.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit