Sampaoli fait son mea-culpa sur Harit

En conférence de presse, Jorge Sampaoli a avoué avoir manqué de patience avec Amine Harit.

Amine Harit




Si Amine Harit marche sur l'eau en ce moment, le Marocain a connu une première moitié de saison beaucoup plus compliquée et n'avait pas la confiance de son coach Jorge Sampaoli. En conférence de presse, l'entraîneur Argentin a admis ne pas avoir été très patient avec son joueur : "Parfois, les entraîneurs ont tellement d'obligations et une telle urgence de gagner qu'ils manquent de patience avec des joueurs qui passent à côté de certains matches. C'est la responsabilité des entraîneurs et la mienne dans ce cas précis. Je n'ai pas su profiter d'Amine Harit à certaines périodes. Quand on l'a choisi, on savait ce qu'on allait chercher et je n'ai pas eu la patience pour le soutenir à des moments où il a pu faire certaines erreurs, ce qui l'a éloigné un peu de l'équipe."

Il espère néanmoins qu'il va pouvoir rester à Marseille sur le long terme : "Je continue de penser que c'est un joueur qui peut encore beaucoup s'améliorer. Peu de joueurs dans le monde génèrent autant de déséquilibre que lui. Et je continue de penser la même chose qu'au moment où nous l'avons fait venir : j'espère qu'il va rester longtemps ici, car c'est un type de joueur en voie de disparition, un joueur rare, et il faut en profiter. Je n'ai pas eu la patience pour en profiter davantage cette saison et j'espère désormais pouvoir le faire."


Par FootMarseille le vendredi 22 avril 2022 à 17h39 - 1634 lectures.
L'OM est "toujours catastrophique" en LdC selon Rothen
Mandanda devrait être titulaire contre Lyon

Amine Harit : son actualité

4 réactions à cet article
22/04/2022 à 19:04
Pytheas83bm
Pytheas83bm

c'est intéressant ce qu'il dit.
on est loin du discours que j'avais critiqué " des joueurs qui ne s’adapteront pas ".
et bien oui, le foot ce n'est pas aussi compliqué que ça et avec de la patience et surtout en prenant le temps d'expliquer et de réexpliquer, et de le refaire si c'est nécessaire, un joueur peut finir par assimiler la manière de jouer qu'attend le coach et ensuite donner satisfaction.

22/04/2022 à 23:33
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Bien vu "Pyth"...

23/04/2022 à 00:08
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

Un entraineur en plein mea-culpa aussi ça devient rare, bravo au chauve doncOM

23/04/2022 à 08:32
Pytheas83bm
Pytheas83bm


ça montre aussi que certaines critiques sur sa manière de gérer les individus n'étaient pas illégitimes aussi.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit