Riolo fracasse les dirigeants de Nice et promet de sortir des dossiers

Daniel Riolo est très en colère contre les dirigeants de Nice. Il a vivement réagi à leur boycott de RMC et promet de balancer des dossiers sur ses dirigeants.

Jean Pierre Rivère




"Avec ces dirigeants-là et la mesquinerie de Julien Fournier, je m'aperçois que ce club n'est pas prêt pour le haut niveau. Lundi soir, je lirai les quelques messages envoyés par Rivère et Fournier à droite à gauche à toutes les rédactions pour vous montrer en quoi ce club n'est pas prêt pour le haut niveau", a lâché le journaliste sur RMC. Et de poursuivre : "Ils disent notamment qu'ils en veulent à RMC et qu'on est boycotté pour avoir été trop dur après Nice-Marseille. Et pourquoi Rivère fait-il son mea culpa en public alors ? Ils ne racontent que de la me... tous autant qu'ils sont et n'assument pas leur décision. Ces dirigeants ne sont pas prêts du tout, surtout le supporter de l'OM qui dirige ce club (Fournier). Ils ne savent pas faire face à la critique et être confrontés à des médias."

À l'instar de ce qui s'est passé à Lyon, les dirigeants de l'OGCN n'avaient pas affiché la moindre solidarité, après les lancers de projectiles sur les joueurs de l'OM, l'invasion du terrain par les supporters niçois et les bagarres avec les Phocéens. Au point que certains membres du vestiaire des Aiglons avaient participé à la mêlée et qu'ils étaient allés applaudir leur public, après les événements. Les retrouvailles promettent d'être crispées, mercredi.


Par FootMarseille le lundi 07 février 2022 à 11h57 - 7749 lectures.
Ménès pense que l'arrivée de Bakambu va délivrer Milik
Plusieurs absents importants côté Niçois

Daniel Riolo : son actualité

2 réactions à cet article
07/02/2022 à 12:48
Tana
Tana

On veut des dossiers!

07/02/2022 à 18:39
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Oui, soutien à Riolo. OM
Mais, rien de surprenant, compte-tenu de son comportement lors du match Nice-OM. Et, il n'y a pas que Fournier à ajouter avec Rivère, Galtier n'a pas été terrible non plus...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit