Interdiction de recrutement, TAS : la procédure terminée avant l'été ?

Sanctionné dans le dossier Pape Gueye, l'OM pourrait être interdit de recrutement, l'été prochain. L'appel devant le TAS, suspensif, pourrait en effet déjà avoir livré sa décision lors de l'ouverture du mercato estival.

Commanderie




En affichant son soutien à la Super League ou en militant pour un Mondial tous les deux ans, la FIFA a multiplié les craquages, ces derniers mois. Sa commission de résolution des litiges n'a pas fait beaucoup mieux en sanctionnant l'OM dans un dossier qui paraissait opposer Pape Gueye à Watford. Mais le club marseillais n'entend pas en rester là et va saisir le TAS pour faire annuler l'interdiction de recrutement prononcée. Interrogé par Le Parisien, un membre du club marseillais s'est prononcé sur le temps que pourrait prendre la procédure : "Elle peut prendre quatre-cinq mois, donc un jugement avant le mercato d'été, d'autres évoquent sept-huit mois", a-t-il indiqué.

Selon le délai pris par le TAS pour donner son verdict, l'OM pourrait être ou non suspendu l'été prochain. Le club ne peut donc pas l'anticiper. Et il ne dispose de toute façon pas de la liberté de le faire, étant donné que la DNCG l'a placé sous contrôle, cet hiver. En attendant, le président de la FIFA, Gianni Infantino, aurait discrètement aménagé avec sa famille au Qatar. Pourquoi s'embarrasser de faux-semblants...


Par FootMarseille le lundi 17 janvier 2022 à 10h03 - 4164 lectures.
Gourvennec : "On les a poussés à jouer sur les côtés"
Les champions de 1971 et 1972 au Vélodrome le 27 mars

Commanderie : son actualité

1 réaction à cet article
17/01/2022 à 13:18
lebarboteur
lebarboteur

Faut pas tomber aussi dans la parano. L'OM ne pas faire partie de soucis prioritaires des qataris et ne représente pas un concurrent crédible pour soudoyer le président de la FIFA.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit