Obraniak : "Le grand attaquant, c'est Milik"

Ludovic Obraniak ne s'attend pas à ce que Cédric Bakambu (30 ans) soit le grand buteur espéré par Jorge Sampaoli. Il considère que l'Argentin possède déjà un cador en attaque, en la personne d'Arek Milik (27 ans).

Arek Milik




"On ne parle pas juste d'un attaquant, mais d'un grand attaquant et justement, avec Milik, Marseille a déjà son grand attaquant. Mais ils ne savent tout simplement pas comment l'utiliser. Je vous invite à regarder les déplacements de Milik avec l'OM quand il est titulaire... La manière dont il se rend disponible pour les autres... Le problème, c'est que sur la fin de saison dernière, l'OM n'a joué que concentré dans l'axe. Quand vous avez Milik, c'est un garçon qui a besoin d'avoir une diversité dans le jeu. Il a besoin de centres. C'est un homme de surface. C'est un homme qui sait se placer dans la surface. Il sent le jeu. A Marseille, on ne joue pas de manière spontanée avec lui. Déjà, il fait savoir utiliser un attaquant qui est un grand attaquant. Bakambu, je le vois comme complément. Ce n'est pas un grand attaquant. Le grand attaquant, c'est Milik", a déclaré le consultant au micro de la chaîne L'Équipe.

Cédric Bakambu, dont la signature n'a pour l'instant pas été confirmée, évoluait en Chine depuis 2018. Il lui faudra certainement se réadapter au niveau de la Ligue 1.


Par Meyer Lanski le jeudi 13 janvier 2022 à 09h24 - 2084 lectures.
OM-Lille : une très bonne nouvelle pour Saliba
La LFP a sanctionné le supporter lyonnais

Ludovic Obraniak : son actualité

2 réactions à cet article
13/01/2022 à 09:42
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Obraniak a totalement raison.
Même encore aujourd'hui, alors qu'il semble remis de ses blessures, les joueurs autour de lui ne jouent pas suffisamment avec lui qui est pourtant notre meilleur buteur...

13/01/2022 à 11:33
epodotcom
OM

tout à fait, comme je l'ai dit ailleurs, personne n'a relevé que le probleme ce n'est pas Milik, mais le jeu de marseille! combien de ballon reçoit il dans un match??? ha oui, on est champion du monde de possession... entre le gardien et les défenseurs, ça oui... on est capable, sur un corner, de faire des passes et en quelques minutes ça arrive à notre gardien. on conserve la balle sans avancer, alors le probleme ce n'est pas le N°9 c'est la façon de jouer...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit