Di Meco est soulagé par la fin de la série noire contre Bordeaux

Sur RMC, l'ancien joueur de l'OM a évoqué l'arrêt de la série d'invincibilité de Bordeaux à domicile contre l'OM.

Commanderie




Si Eric Di Meco se dit heureux de la victoire de l'équipe de Jorge Sampaoli, le week-end dernier, il est plus circonspect face à la célébration qui a suivi, à l'aéroport de Marignane, au retour des joueurs : "Il y a des choses qu'on ne contrôle pas. Les supporters qui attendent quand tu arrives après ce genre de déplacements... Tu te rends compte que c'est important pour eux. Eh bien, bon, tu laisses prendre. Il n'y a pas de soucis. La semaine dernière, on avait eu un supporter de Bordeaux dans le Moscato show et il attendait ce match. Le seul objectif de la saison, c'était ce match-là afin de garder l'invincibilité. Je l'avais chambré gentiment. Mais tu ne peux pas chambrer les Bordelais qui surjouent le truc et derrière, quand tu gagnes, faire comme eux... Je comprends car chaque année, chaque année et chaque année depuis 44 ans et encore plus ces dernières années (on en a beaucoup discuté). (...) Les supporters souffrent, les joueurs même en souffrent. (...) En plus ces dernières années, c'est face à une équipe moyenne et malgré tout, tu n'y arrivais jamais. Bon, là tu te dis que c'est génial parce que c'est fini. On nous en parlera plus pendant... peut-être pour toujours, de cette histoire-là. Même si le record restera. Je comprends, tout en me disant qu'il faudra faire attention car on en a peut-être fait beaucoup parce que l'on a chambré les Bordelais qui étaient nuls et ne pensaient qu'à ce match depuis plusieurs saisons. Tu ne peux pas les chambrer et faire la même chose quand tu es dans l'autre camp."

Grâce à un but de Cengiz Ünder, l'OM a battu les Girondins 1-0.


Par FootMarseille le mardi 11 janvier 2022 à 08h06 - 1702 lectures.
Ben Charier rejoint la cellule de recrutement de l'OM (Officiel)
Mercato : un concurrent de poids pour Wass

Eric Di Meco : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit