Riolo comprend que les Lyonnais aient la rage, mais...

Daniel Riolo admet que Lyon a été le premier à être sanctionné durement, en ce qui concerne les incidents survenus en tribunes, cette saison. Il pense toutefois que les clubs doivent prendre la hauteur pour lutter tous ensemble contre ce phénomène de violences.

Groupama Stadium




"L'OL éliminé de la Coupe de France. Le PFC aussi. Responsabilité partagée ? Pas vraiment puisque l'OL a une sanction plus lourde... Bref comme dit dès le fameux soir, Lyon ne pouvait plus continuer cette compétition... Car ce sont les hooligans de l'OL qui ont initié les incidents. Des “supporters” peuvent faire perdre un club, des joueurs... preuve qu'il faut concevoir que le supporter fait partie du club pour le meilleur et le pire... Après, je comprends parfaitement que les Lyonnais soient mécontents et disent à juste titre : il y a eu pleins de soucis avant et là, bim c'est pour notre gueule la grande première ! Il faut toujours un virage, une première et l'OL paye, ça c'est vrai. La décision est diplomatique pour ne pas donner le sentiment de taper uniquement sur l'OL... À un moment il va quand même falloir assumer si on veut sortir de ses situations", a déclaré le journaliste au micro de RMC.

Lyon pourrait payer une deuxième fois en ce qui concerne les incidents survenus au Groupama Stadium, lors de la réception de l'OM. Hors Sébastien Deneux, président de la commission de discipline de la LFP, tout le monde paraît d'accord sur le fait que les sanctions ont été trop légères, depuis les débordements de Montpellier et Nice.


Par FootMarseille le mercredi 29 décembre 2021 à 09h51 - 9062 lectures.
Amoros surpris par la date d'application de la jauge
Bell se remémore les bananes reçues au Vélodrome

Daniel Riolo : son actualité

3 réactions à cet article
29/12/2021 à 12:07
Tsubasa1993
Tsubasa1993

Sauf que ce n'est pas la même instance qui prend les sanctions pour le championnat (LFP) et la CdF (FFF).
Il est important de le préciser.
La commission de discipline de la fédé n'était nullement tenue par les décisions prises antérieurement par la commission de discipline de la ligue.
Par contre, les plus lésés dans l'histoire, c'est le Paris FC car, même s'y on prend la version OL, ce sont les supporters de l'OL et du PSG qui ont foutu la m****. Eux ont été "pris en otage" dans l'histoire.

29/12/2021 à 18:28
afonso alves
afonso alves

Bien fait pour Ferracci qui n’a cessé de nous chier dessus pour défendre son club alors qu’on n’y était pour rien.
Il a décidé de nous mettre au même rang que Lyon alors qu’on était les victimes des agissements néfastes des supporters Lyonnais. Bien fait pour sa gueule.

29/12/2021 à 20:01
Tana
Tana

Aulas va avoir du temps pour faire le tri dans ses "supporters".

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit