OM-Reims : 6 Rémois testés positifs à la Covid-19

Le Stade de Reims a annoncé avoir détecté six cas de coronavirus, au sein de son effectif et de son staff.

Stade Orange Vélodrome




Sur son site officiel, le club rémois a indiqué que plusieurs des tests réalisés se sont révélés positifs : "Les tests réalisés au sein du club sur l'ensemble des joueurs et du staff technique ont révélé six cas positifs au Covid-19. Dès la prise de connaissance des résultats, les quatre joueurs ainsi que les deux membres du staff ont été isolés et soumis au protocole sanitaire adapté. Leur état de santé ne suscite en outre aucune inquiétude."

On ne connaît pour l'instant pas les noms des joueurs concernés. Le match OM-Reims n'est pas remis en cause. Le coup d'envoi est prévu à 21h00, ce soir, au stade Orange Vélodrome (plus d'infos ici).


Par FootMarseille le mercredi 22 décembre 2021 à 16h10 - 2053 lectures.
OM-Reims : compos probables, chaîne et horaire
Aulas n'a pas fait appel de sa suspension...

Stade Orange Vélodrome : son actualité

7 réactions à cet article
22/12/2021 à 16:36
antiouinouin
OM

bah ils sont pas tous vaccinés???

22/12/2021 à 17:04
babidy78
babidy78


Tu découvres ?

La vaccination n’empêche pas la circulation du virus, encore moins du variant Omicron.

22/12/2021 à 17:06
antiouinouin
OM

c etait ironique

22/12/2021 à 17:07
antiouinouin
OM

bon du coup, on est sur que le match a lieu?

22/12/2021 à 17:25
bouloulou
bouloulou

Bordeaux en est à 15 cas (9 joueurs et 6 staff) et leur match contre Lille est maintenu. Qui connait le seuil de joueurs pro à partir duquel le match est reporté?

22/12/2021 à 17:29
laurent.as
OM


Vu sur l'équipe :
Le protocole de la LFP prévoit qu'un club peut demander le report de son match s'il ne dispose pas de vingt joueurs, dont un gardien, figurant sur la liste de trente joueurs enregistrée auprès de la Ligue pour le Championnat.

22/12/2021 à 22:52
Tsubasa1993
Tsubasa1993


Je dirais même plus :
- le "vaccin" n'empêche pas d'être malade
- le "vaccin" n'empêche pas de transmettre la maladie
- le "vaccin" a été créé sur une base du virus de la grippe sur lequel la particule active du sras-cov-2 a été implantée, devenant ainsi un virus grippal à arn "sras-cov-2"
- les coronavirus ont, comme moyen de défense contre le système immunitaire, la recombinaison (ABC -> BAC, par exemple) et l'assimilation de l'arn d'un autre virus à arn (ABC + EFG -> AFC + BEG, par exemple)
- de ces deux derniers faits, on peut ainsi dire que le "vaccin" fourni des moyens de résister et fuir au sras-cov-2, créant ainsi des variants
- attention cependant, il existe variant et variant : naturellement, tout virus évolue en créant des variants qui se propagent certes mieux, mais qui sont moins virulent (dans le sens où ils sont moins sujet à tuer l'hôte)
- or les variants delta et omicron ne suivent pas ce schéma normal de l'évolution des virus
- la seule façon d'expliquer comment ces variants ont pu devenir plus agressifs est une intervention humaine. Et le seul moyen que le sras-cov-2 a eu d'y parvenir, c'est le "vaccin"
- soit dit en passant, du fait des deux premiers points, le "vaccin" ne répond pas à la définition d'un vaccin.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit