Saliba : "Les Bleus ? Le match contre la Lazio m'a calmé"

William Saliba (20 ans) a évoqué la possibilité de jouer avec l'équipe de France. Il espère attirer l'attention du sélectionneur, mais concède qu'il doit progresser.

William Saliba




Interrogé par le FC Stream Team d'Eurosport, le défenseur de l'OM s'est exprimé sur son rêve d'intégrer le groupe des Bleus : "C'est sûr qu'il y a de la place, mais il faut rester concentré : on est un pays où il y a des milliers de joueurs. Il faut essayer d'être le plus régulier possible. Quand le coach aura besoin de moi, je répondrai présent. Il faut progresser encore, c'est une autre étape et je vais tout faire pour y arriver. Il faut que je sois plus constant, que j'enchaîne les matchs. Quand j'entendais "Saliba équipe de France", le match contre la Lazio (il a commis une erreur, NDLR) m'a calmé." Il ne se fixe pour l'instant pas d'objectif à ce niveau : "Je suis Espoirs, mais on joue tous pour aller en équipe de France A. Je ne me dis pas qu'il faut que je sois à la Coupe du Monde, mais on se dit pourquoi pas, j'espère que j'y serai, mais il faut rester concentré et progresser", a-t-il ajouté.

Depuis son arrivée à l'OM, William Saliba a pris part à 24 matchs, toutes compétitions confondues. On peut imaginer qu'il engrange une expérience précieuse, alors que le contexte marseillais est réputé comme l'un des plus difficiles.


Par FootMarseille le dimanche 19 décembre 2021 à 08h11 - 1471 lectures.
Cannet Rocheville-OM : le groupe olympien avec 2 absents
Violences : Lonjon appelle à l'union

William Saliba : son actualité

3 réactions à cet article
19/12/2021 à 11:47
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il a raison. Il n'a pas encore la carrure...

20/12/2021 à 00:13
titom82
OM


Il n'est pas le seul.
Kimpembé à la carrure? Non, ni l'intelligence de jeu, ni la technique minimale requise et pourtant...

20/12/2021 à 15:28
allofs
allofs


Bien vu. Si l'EDF était méritocrate, cela se serait su. Par contre Saliba doit poursuivre sa progression, tout le reste viendra de soi. Il n'est pas sur que Flotov Bouba, ou à l'époque Valbuena, aient compris que ce n'est pas l'indemnité de transfert ou le salaire, qui rebutent les top club: c'est tout simplement qu'ils ne sont pas totalement convaincus qu'ils en vaillent la peine, soit en n'ayant pas encore confirmé, soient parce qu'ils n'ont pas atteint le niveau requis. (Bouna peut en attester)

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit