Carayon a rendu un vibrant hommage à Payet

Pendant que certains dirigeants s'enferment dans un rôle de victime et paraissent tenter de manipuler des opinions, Philippe Carayon revient sur l'essentiel. Il a souligné le courage qu'il fallait à Dimitri Payet (34 ans), qui lui est une vraie victime, pour s'opposer aux violences dans les stades. Il n'a pas tari d'éloges au sujet du Réunionnais.

Dimitri Payet




Au micro de Canal+, le journaliste a souligné l'importance du combat mené par le joueur de l'OM : "J'ai rarement vu quelqu'un d'aussi formidable que Dimitri Payet en ce moment. Je le trouve très courageux, il est celui qui dit non, il est si souvent, et trop souvent, la victime de toutes ces violences. Qu'il n'hésite pas à prendre la parole, non pas pour attaquer les autres, mais pour essayer de trouver une solution, qu'il y ait au moins quelqu'un qui lance un appel. Il s'en prend tellement à tout le monde qu'il s'en est pris à ses supporters. Le soir du Clasico, il a défoncé en conférence de presse ses propres supporters pour leur attitude irresponsable et scandaleuse", a lancé le journaliste.

"Il est entendu par les supporters"

Et de faire part d'une anecdote : "Il y a 10 jours, la veille d'OM-Brest, il s'invite sans prévenir, parce qu'il ne voulait pas qu'il y ait trop de monde, à une réunion entre le club et les supporters ainsi que Steve Mandanda et son président (Pablo Longoria). Il dit aux supporters : “Écoutez, la saison dernière, j'ai été un peu bidon, vous m'avez fracassé et vous avez eu raison. Mais cette année, on est en train de faire un truc bien, ne gâchez pas tout avec vos conneries.” Et il est entendu par les supporters. On a un joueur, un homme, qui prend position avec courage et de façon objective."

Dimitri Payet n'a notamment pas hésité à intervenir pour calmer le public phocéen quand il l'a fallu, ces dernières semaines. Il mérite tout le soutien, alors qu'il assume davantage que certains présidents de clubs de Ligue 1...


Par FootMarseille le vendredi 17 décembre 2021 à 08h37 - 2055 lectures.
Lyon accuse à nouveau Sampaoli et Cardoze
Séverac pense qu'Aulas méritait plus

Dimitri Payet : son actualité

1 réaction à cet article
17/12/2021 à 09:41
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Bien vu de la part de P.Carayon!!!
Excellente conclusion...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit