Rami : "On m'a coupé l'herbe sous le pied"

Adil Rami (35 ans) a fait son retour au stade Orange Vélodrome, dimanche soir. Il s'est blessé et n'a pas terminé la rencontre.

Adil Rami




En zone mixte, le joueur a finement confirmé sa sortie pour blessure : "Ah oui, je me suis blessé. Ah quand je sors, moi je ne suis pas un fayot. Sérieusement, bien sûr, je ne fais pas caca à la culotte. J'ai senti un petit truc et franchement... Ouais, j'ai un petit truc à la cuisse, à l'ischio." Il s'est néanmoins dit satisfait d'avoir retrouvé la pelouse phocéenne : "Ça me fait plaisir. Ça confirme mon caractère et mon comportement. J'ai 36 ans dans un mois. C'est une longévité super importante dans le football. La saison n'est pas encore finie, mais je ferme quelques bouches. Il y en a qui aiment bien les gossips dans les toilettes, mais après, il y a la réalité. La réalité, c'est que je suis un bosseur, à travers mon sourire."

"Le temps et le Karma ont fait les choses"

Il a évoqué son passage à l'OM : "J'ai été heureux ici (à Marseille). Il y a eu une très bonne saison et une deuxième moins bonne, de ma part. Connaissant mon caractère, j'étais parti en pré-saison avec pour ambition de tout déchirer la troisième année, parce que j'aime ce challenge, je suis comme ça et on ne peut pas me changer. Et puis, on m'a coupé l'herbe sous le pied. Ça m'a fait mal. Derrière, ce qui m'a fait le plus mal, c'est qu'on a mis du temps à comprendre où était le problème. On a essayé d'influencer la ville de Marseille, les supporters, contre moi. À un moment donné, je me suis senti. Derrière, le temps et le karma ont fait les choses."

Le natif de Bastia semble se souvenir de tout, sauf de ses propres responsabilités. La saison après le Mondial, il n'a joué que 21 matchs avec l'OM, semblant davantage préoccupé par sa vie extrasportive. Son passage laisse un goût amer.


Par FootMarseille le lundi 29 novembre 2021 à 09h15 - 3164 lectures.
Mercato : le Barça et le Bayern surveilleraient toujours Kamara
Rongier : "On s'est dit les choses à la mi-temps"

Adil Rami : son actualité

1 réaction à cet article
29/11/2021 à 09:23
Lorenzoboc
Lorenzoboc

Il est lourd lui

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit