Di Meco : "Il faut de graves sanctions contre les clubs"

Eric Di Meco, sur RMC, a donné son sentiment sur les incidents de dimanche soir.

Commanderie




"On a raté le virage. Je me souviens des débats qu'on a faits au lendemain de Nice-OM. On s'était dit qu'on avait un vrai problème devant nous. La société est devenue hyper violente. Ça se répercute dans les stades. Si on ne tape pas fort à ce moment-là, on va le payer derrière. Ça fera jurisprudence. On va attendre religieusement les décisions de la commission de discipline parce qu'ils ont une responsabilité énorme sur l'avenir du football. Après Nice-OM, j'avais été plutôt d'accord avec les sanctions parce qu'on nous expliquait qu'il n'y avait pas de jurisprudence, qu'il fallait tenir compte du sportif. Ça avait l'air équilibré. Force est de constater que non. Le tournant, ils ne l'ont pas bien pris" selon Eric Di Meco, qui propose des solutions : "Maintenant, il faut de graves sanctions contre les clubs. La seule manière de le régler, c'est déjà d'interdire les déplacements de supporters à l'extérieur et quand il y a des jets de projectiles, tu fais rentrer les deux équipes aux vestiaires. Et si ça se reproduit quand ils reviennent sur le terrain, c'est match perdu. Si on fait ça, peut-être que ça se reproduira une fois ou deux, mais après, ça sera fini. Derrière, tu mets cinq matchs à huis clos. Il n'y a qu'en tapant fort que tu règleras le problème."


Par FootMarseille le mardi 23 novembre 2021 à 09h27 - 1669 lectures.
Latour milite pour que Lyon perde le match
Selon Papin, un "point de non-retour" a été atteint

Eric Di Meco : son actualité

2 réactions à cet article
23/11/2021 à 09:35
Peio1985
OM

Dès le début, l'analyse est biasé.... Nice n'est pas le début des problèmes.... c'est Montpellier et la lèvre en Sang de Rongier

23/11/2021 à 10:18
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Je m'interroge quand même sur la sanction qui manque de sévérité. Sans doute faudra-t-il exiger une exclusion des stades des supporters violents, une série de matchs à huis clos et une perte de points. Cette perte de points étant sans doute la seule décision qui fera bouger les clubs...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit