Guimaraes voulait reprendre le match

Bruno Guimaraes (24 ans) voulait, lui, reprendre le match, bien que Dimitri Payet (34 ans) ne le puisse pas. Il a été l'un des seuls à s'exprimer sur les réseaux sociaux, après la fin de la rencontre.

Anthony Lopes




Pendant les tergiversations, face aux caméras, le Brésilien a lâché un "On veut jouer putain !" qui n'est pas passé inaperçu. Comme son président, il considérait vraisemblablement que le match pouvait se tenir sans le Réunionnais. Que le match restait équitable. Le joueur lyonnais s'est ensuite exprimé sur les réseaux sociaux : "Ceux qui ont perdu ce soir c'est le football et tous ceux qui aiment le football. On aurait dû vivre un grand match avec deux équipes qui ont leur propre méthode de jeu. Je suis attristé par la situation", a-t-il écrit sur Twitter.

Comme les Niçois il y a quelques mois, les dirigeants et les joueurs de Lyon n'ont pas brillé par leur solidarité, dimanche soir. Des scènes inimaginables dans les autres championnats. Le football français vit décidément de bien tristes heures.


Par FootMarseille le lundi 22 novembre 2021 à 09h51 - 2129 lectures.
Maracineanu : "Tout le monde aurait dû être d'accord pour arrêter le match immédiatement"
L'arbitre n'aurait pas autorisé l'annonce du speaker !

Groupama Stadium Lyon : son actualité

8 réactions à cet article
22/11/2021 à 10:08
hono
OM

Mais c’est pas lui qui a crié « Viens jouer » à un moment?

Il essaye de sauver ses miches plutôt

22/11/2021 à 10:20
Vasco93
Vasco93

la vidéo depuis les tribunes où on voit Payet se prendre la bouteille est impressionnante tu m'étonnes qu'il avait mal et qu'il était choqué quand tu prends un projectile comme ça sans t'y attendre tu morfles et que des joueurs de l'OL ne soient pas solidaires des autres joueurs adverses c'est minable, par contre quand c'est pour des cris de singe tout le monde est d'accord pour sortir, on choisit ses causes à défendre en fait, donc le racisme ok mais la violence c'est pas grave

22/11/2021 à 10:49
babidy78
babidy78


Le racisme est une forme aggravée de violence. C'est maladroit de comparer les deux. La violence on y est habitué partout malheureusement, la violence raciste c'est pire que ça.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, on doit punir sévèrement ce type de violence comme toutes les formes de violence.

22/11/2021 à 11:43
Bath Singer
OM


Oui c'est lui et paqueta!! Honteux! Faudrait savoir ce qu'il aurait dit si la situation etait inversée?

22/11/2021 à 12:22
Abdoulay
OM


On le sait, il y a eu un précédent avec Metz-Lyon en 2016 et les lyonnais n'avaient pas repris et ça n'avait surpris personne à l'époque (même pas les messins qui menaient 1-0)

22/11/2021 à 12:51
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Quand il n'y a pas de règles claires, chacun pense à ses intérêts personnels...

22/11/2021 à 15:27
Omamamia
OM

le type crie dans le couloir faut jouer putain! sur amazon tout le monde est resté choqué par la reaction du brésilien et apres le type dit l'inverse sur les réseaux sociaux, schizo? idiot? ou un QI proche d'une moule? aucune solidarité entre joueurs alors qu'il sont tous a risque de prendre une bouteille, incroyable!

23/11/2021 à 00:55
titom82
OM


Une forme aggravée???
La violence est grave, quel qu'en soit la forme.
La banaliser est une connerie, quelque soit sa forme.

S'habituer c'est accepter?

Et quand on parle de racisme, on est bien d'accord qu'on ne parle pas de toutes les formes de racismes (black blanc beur yellow etc etc). Selon les sens, la gravité semble différente...

On oublie les discriminations de toutes sortes.

Au rugby, un joueur, pourtant jamais sanctionné pour des actes violents a mis un terme à sa carrière suite à une phrase raciste prononcée sur un terrain, non entendu sauf par le principal intéressé. Ce dernier n'a même pas porté plainte ni nommé le joueur. Le joueur s'est dénoncé lui même sur les réseaux, et clairement pas pour limiter une sanction vu qu'il n'était pas identifié et qu'il s'agissait d'une parole contre une autre en absence de preuve.

Les valeurs défendues et les valeurs des hommes sont bien différentes...

Sanctionner toute forme de violence dans un stade (et ailleurs) me semble être juste une base de vie. Un gamin qui entend les chants de demeurés qu'on entend dans tous les stades, il grandi avec cette idée d'impunité en tête? Un stade c'est une zone de non droit où je fais ce qu'il est interdit partout ailleurs?

A quand un rouge et 10 matchs de suspension (toutes compétitions confondues) pour un joueur qui s'en prend physiquement à un arbitre comme on a pu le voir avec Neymar et le Brésil?

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit