Di Meco trouve que l'OM méritait une plus grosse sanction

Eric Di Meco estime que l'OM méritait une sanction plus sévère, suite aux incidents survenus lors d'OM-PSG. Il pense que la LFP a joué avec les mots pour ne pas faire tomber le sursis du retrait de point.

Incidents de Nice OM




Au micro de RMC, le consultant s'est exprimé sur la sanction du huis clos total, qu'il ne pense pas vraiment à la hauteur des incidents : "Ils ont joué avec les mots pour ne pas mettre la sanction, mais si ça se reproduit, ça va tomber. Tu ne peux pas te plaindre d'avoir subi ce qui s'est passé à Nice, en pleurant pendant 15 jours, et refaire la même chose... Enfin, ce n'est pas la même chose, mais un mec est quand même entré sur le terrain. Il est allé faire des bisous, mais s'il ne voulait pas aller faire des bisous, comment on fait ? Je suis soulagé, mais il ne faut pas que ça se reproduise. Le gros problème pour la commission de discipline, et c'est toujours pareil, c'est que si ça recommence ailleurs, comment ils vont faire ?", a-t-il lâché.

"À un moment donné, il faut que ça s'arrête"

Il considère que la LFP s'est mis en difficulté après Nice, en étant pas suffisamment sévère : "Tout part de Nice où ils essayent d'être justes en tapant fort, mais pas trop. Derrière, ça se reproduit et tu ne peux pas retaper... À un moment donné, il faut que ça s'arrête. Il ne faudrait pas que ça se reproduise, sinon ils vont se retrouver dans la merde. Ils seront obligés de taper fort et le club qui sera sanctionné dira : "Non, mais attendez, pourquoi ça tombe sur nous alors que ce n'est pas tombé sur eux ?"", a-t-il poursuivi sur l'antenne de la radio.

Comparer un envahissement de terrain avec agression des joueurs à un lancer de boulettes de papier et à un striker relève de la folie pure. Très influençable, Eric Di Meco oublie parfois que son environnement n'est pas un exemple d'objectivité. Compte tenu des différences avec les faits niçois, l'OM et d'autres clubs ne méritaient déjà pas le sursis de retrait de point.


Par FootMarseille le vendredi 19 novembre 2021 à 08h54 - 1291 lectures.
Benedetto : "Je serai très heureux de rester, mais..."
Mercato : Lirola explique comment il a recalé l'Atalanta

Eric Di Meco : son actualité

8 réactions à cet article
19/11/2021 à 09:03
Pierre51
OM

Avec Di meco comme ami on a meme plus besoin d’ennemis… OM

Il est tellement à la masse avec ses arguments lui, je ne peux plus l’entendre

19/11/2021 à 09:05
Meyer Lanski
Meyer Lanski

On dirait qu'il passe son temps à dire des choses pour "satisfaire" son entourage. Il ne défend plus l'OM.

19/11/2021 à 09:08
omrockensen
omrockensen

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions/psg-real-le-fan-de-ronaldo-avait-bien-prepare-son-coup_AN-201510220229.html

pas vraiment le même traitement.. et encore je crois certains articles étaient limites en admiration devant la scène..

19/11/2021 à 10:50
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

On ne peut absolument pas comparer les évènements de Nice avec l'épiphénomène du type qui rentre sur la pelouse, faut quand même pas déconner, il a déconné j'ai entendu en direct cette conversation et cela m'a surpris, il faut comparer ce qui est comparable et puis avec 60.000 personnes le risque par rapport à Nice est DOUBLE ! donc on peut estimer que l'on ne s'en tire pas trop mal vu qu'il est extrêmement difficile de gérer les foules d'une telle ampleur.

19/11/2021 à 12:13
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Di Meco a pété un câble. Il est à côté de la plaque...

19/11/2021 à 13:08
direct06
OM

Là tu t’es pissé sur les chaussures Di Meco t’es sénile ?

19/11/2021 à 16:37
Tana
Tana

Le probleme c'est qu'on s'est offusqué des projectiles lors de Nice-OMet qu'on a fait pareil quelques semaines après.

20/11/2021 à 00:05
Tsubasa1993
Tsubasa1993


comparaison du danger des bouteilles d'eau pleines + bouteilles de bière en verre (Nice) par rapport à des boulettes de papier (Marseille) ...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit