L'OM ne comprendrait pas que le point lui soit retiré

L'OM a rappelé sa position vis-à-vis du point de pénalité avec sursis dont il a écopé après Angers. Il ne pense pas que les incidents qui sont survenus par la suite aient été de même nature.

Commanderie




"Notre lecture est que le point ne peut être révoqué que pour des faits similaires. Ceux du Classique sont évidemment condamnables, mais pas similaires. À Angers, il y a eu un envahissement de terrain, ce qui n'est pas le cas contre le PSG. Par ailleurs, avant la rencontre, Dimitri Payet et des dirigeants avaient appelé au calme et nous avions pris des mesures de prévention, avec notamment quatre filets mobiles", a rappelé le club marseillais à L'Équipe.

Pour rappel, la commission de discipline a mis le dossier en instruction et devrait le trancher aujourd'hui. La tendance, jugée fragile par le journal, est à un huis clos à l'Orange Vélodrome. L'ambiance fabuleuse de ce début de saison pourrait donc bientôt tomber. On se demande par ailleurs bien ce que l'OM pourrait faire de plus face à des incidents qui sont le reflet des problèmes de la société, et qui ne sont pas liés à son organisation.


Par Meyer Lanski le mercredi 17 novembre 2021 à 11h25 - 3070 lectures.
Luan Peres juge les entraînements de Sampaoli "fantastiques"
Vente OM : Vézirian affirme avoir des preuves

Commanderie : son actualité

4 réactions à cet article
17/11/2021 à 12:36
Pytheas83bm
Pytheas83bm

je rappelle qu'avant, on avait construit une fosse autour des terrains pour justement empêcher le public d'y descendre.
c'est à dire que la conneries d'une poignée ne date pas d'aujourd'hui.

17/11/2021 à 13:57
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Très juste...

17/11/2021 à 14:06
Général-Lee
Général-Lee

Envahissement du terrain 75 projectiles et envahissement du terrain après la rencontre , pratiquement la même sanction pour la commission.
C'est ça qui est aberrant.

17/11/2021 à 15:47
titom82
OM

"On se demande par ailleurs bien ce que l'OM pourrait faire de plus face à des incidents qui sont le reflet des problèmes de la société, et qui ne sont pas liés à son organisation."
Le retour des filets/cages pour enfermer ceux qu'on ne parvient pas à bouter hors du stade. C'est encore là qu'ils seraient les moins nuisibles. Les projectiles lancés le retombant dessus...

Vivement aussi des sanctions contre les chants malsains qui gangrènent (depuis toujours? depuis trop longtemps surtout) les stades et qui sont tout sauf des encouragement et qui donnent une image déplorable aux enfants qui viennent au stade de ce c'est l'humanité et le sport (dont on ne cesse de vanter les bienfait et l'universalité par ailleurs).

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit