Rondeau évalue le coût de l'IPTV pour le football français

La question de l'IPTV est au centre des discussions, à la LFP. Elle représenterait un manque à gagner de 260 millions d'euros pour les clubs français.

Ligue 1




Pierre Rondeau affirme que les pertes ne représentent pas le milliard d'euros par saison, mais plutôt 260 millions d'euros : "Un milliard de pertes pour le football à cause du piratage ? Déjà, ce n'est pas ce que dit le récent rapport du CSA qui parle d'un manque à gagner de plus de 200 M€. Puis même, si on suppose 667.000 utilisateurs “pirates” qui renoncent à un abonnement Canal à 39 €, ça fait 320 M€. Dans le dernier rapport HADOPI, le milliard atteint concernait l'ensemble des acteurs victimes du téléchargement et du piratage : musique, série, film et sport. Pas seulement le football. Et enfin, le manque à gagner pour les diffuseurs TV de sport serait de 260 M€", a-t-il indiqué sur Twitter.

"10 % des utilisateurs de streaming seraient prêts à payer"

Il ne croit pas que l'ensemble des utilisateurs de l'IPTV paieraient les montants demandés par les chaînes qui diffusent la Ligue 1 : "Beaucoup disent que même si le streaming devait définitivement s'arrêter, les “pirates” n'iraient pas automatiquement sur le payant. Selon l'étude, 10 % des utilisateurs de streaming seraient prêts à payer plus de 30 € par mois. Surtout que 57 % des “pirates” ont déjà un abonnement à une chaîne de sport donc on ne peut pas les compter x fois et les cumuler dans le manque à gagner. Donc quand bien même, le milliard est loin", a-t-il ajouté.

Les droits TV de la Ligue 1 paraissent pour l'instant avoir atteint leurs limites. Il faudra maintenant développer les droits internationaux pour obtenir des revenus supplémentaires. Or ces derniers ont été bradé à beIN Sports par un certain Frédéric Thiriez, lorsqu'il était président de la LFP. La Ligue les récupèrera en 2024.


Par Meyer Lanski le mercredi 10 novembre 2021 à 09h21 - 4193 lectures.
Mercato : il n'y aurait pas de contact avec Alexis Sanchez
Riolo : "Les joueurs ont envie de faire plaisir au public, au coach, mais..."

Logo Ligue 1 : son actualité

7 réactions à cet article
10/11/2021 à 10:34
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

C'est des crétins ! ils n'ont qu'a revoir à la baisse leur p----n d'abonnement et les amoureux du foot reviendront c'est aussi simple que ça, mais non ils préfèrent le gavage des oies c'est leur problème.

10/11/2021 à 11:37
Meyer
Meyer


Ils ne peuvent pas étant donné qu'ils ont déboursé quelques centaines de millions d'euros pour obtenir les droits, doivent payer leurs salariés, leurs charges, leurs impôts, etc. La plupart sont juste à l'équilibre, mais beIN Sports est par exemple lui en déficit.

Pour les IPTV en revanche c'est gratuit les droits du foot. Il n'y a pas de salariés, pas de charges : ce sont eux qui se gavent.. Je comprends qu'on puisse y céder, mais ce n'est pas éthique.

10/11/2021 à 12:17
algeria95
algeria95

Sinon les clubs n'ont qu'à être mieux géré pour arrêter cette dépendance aux droits TV

De l'argent, surtout à l'OM sur ces 5 dernières années, c'est pas ce qui a manqué.

Hors de question pour ma part de payer 50€ par mois pour voir 5 matchs sachant que seul l'OM m'interesse.

10/11/2021 à 16:50
allofs
allofs

A mon sens, le réel souci, c'est qu'en voulant saucissoner le produit, pour en tirer le maximum, la LFP s'est tiré une balle dans le pied, car la formule actuelle ne permet pas à un supporter inconditionnel de suivre son club sans casquer pour deux voire 3 abonnements, sans parler de coupe d'europe.
Je vois mal un suppporter dépenser 80€+ pour suivre son club. La solution de repli, serait l'ajout d'un team pass, comme ce qui se fait pour la NBA

10/11/2021 à 18:08
GoraPizzHerria
GoraPizzHerria

Ces calculs d’apothicaire foireux...

S'ils pensent que tous ceux qui piratent un match vont instantanément aller prendre un abonnement s'ils ne peuvent plus le faire, ils se le mettent bien dans l’œil jusqu’au coude. Beaucoup vont juste ne pas regarder et faire autre chose, en fait.

10/11/2021 à 20:53
franc tireur
OM

ce qui est foireux , c'est que la semaine 1 , tu doit avoir l'abonnement amazone , pour voir l'om.
la semaine 2 , l'abonnement c+ et la semaine 3 , si il y a un match de coupe d'europe , l'abonnement rmc.
moi si il font un abonnement om , je peut le prendre,je m'en bas les aliboffis des matchs de paris.
je vient de rendre ,mon abonnement c+/canalsat a 69€ par mois et vive l'iptv 67€ par an , et je me fout qu'ils coulent tous , ils ont qua arreter de nous prendre pour des dindons.

11/11/2021 à 09:05
Pytheas83bm
Pytheas83bm


80 € par mois pour moi ce n'est pas possible.
ce coût est à rajouter aux médias que j'ai déjà chez moi, à savoir mon abonnement internet à 30 € ( je suis dans une zone blanche, en terrestre je ne reçois rien )+ la redevance.120 € par mois, la charge est trop lourde.

la ou j'ai du mal, c'est entre la notion de perte et de manque à gagner.
une perte, c'est quand la sauce est plus chère que le bouillon.
un manque à gagner, c'est quandtous les repas tu as du moet et chandon et que tu en voudrais beaucoup plus pour te payer du dom perignon.
mais comme des petits malins ne veulent pas passer à la caisse ça te fait râler.

le football est déjà très riche et on dirait que ça ne leur suffit pas.
si les conséquences du " piratage " font que les joueurs seront moins riches, ce n'est pas grave.
il y a des joueurs qui gagnent en une année ce que des travailleurs ne gagneront jamais dans toute une vie.
si au lieu d'une année, il leur en faudra 2, 3 ou 4, ils feront quand même partis des privilégiés.
le football n'a pas besoin d'autant d'argent.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit