Di Meco : "Ce qui me gêne, c'est qu'il n'y a pas de plan B"

Sur RMC, l'ancien joueur de l'OM Eric Di Meco a critiqué la méthode de Jorge Sampaoli, qui est désormais lue par les adversaires.

Jorge Sampaoli




Selon Eric Di Meco, l'Argentin doit s'adapter à ce que font ses adversaires : "Quand tu vois ce qu'ont fait Lens et Metz, ça veut dire que le jeu marseillais est lu par les adversaires. Moi ce qui me gêne, c'est qu'il n'y a pas de plan B. Quand tu tombes sur une équipe qui est bien organisée et que tu dois bouger, tu es toujours dans ce jeu trop latéral où l'on fait tout pour ne pas perdre le ballon et où l'on privilégie la possession à la prise de risque. À un moment donné, il faut savoir s'adapter à la forme du moment, à l'effectif que tu as et surtout à ce que l'adversaire fait face à toi. Quand je vois (Valentin) Rongier sur le banc en ce moment, ça me fait mal au coeur. Quand je vois (Pol) Lirola ne pas évoluer au poste de latéral où il fait des différences, ça me fait mal au coeur. Il faut ressortir une équipe-type maintenant."

On fera remarquer à Eric Di Meco qu'à la mi-temps du match contre Metz, ce dimanche, Leonardo Balerdi est entré sur le terrain à la place de Pol Lirola, et l'OM a abandonné son 3-3-3-1 pour un 4-4-2 plus classique. Jorge Sampaoli a donc bien, parfois, un plan B. Reste que dimanche, il n'a pas été très efficace.


Par FootMarseille le mardi 09 novembre 2021 à 09h36 - 1598 lectures.
Mandanda voudrait avoir une réunion avec les dirigeants
Vézirian confirme la vente de l'OM et annonce celle d'un autre club

Eric Di Meco : son actualité

4 réactions à cet article
09/11/2021 à 11:57
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Je pense effectivement que Sampaoli a bien "parfois", un plan B, alors qu'il devrait en avoir un tout le temps, étant donné que chaque adversaire est différent et que tous les clubs ont parfaitement intégré notre manière de jouer...

09/11/2021 à 12:05
Pytheas83bm
Pytheas83bm

4-4-2 classique, sortir lirola pour balerdi, c'est à dire jouer à 4 DC derrière, ce n'est pas si classique que ça et ça n'a pas changé le schmilblik.
peiner autant pour avoir une occasion contre la pire défense de L1, 27 buts encaissés en 12 matchs avant de nous rencontrer, ça veut vraiment dire que les choses ne fonctionnent pas bien.

09/11/2021 à 13:21
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Difficile de contredire tes arguments, d'autant que le/les systèmes, mis en place par Sampaoli, ne font pas suffisamment la différence avec ceux des autres clubs, qui ont assimilé notre façon de jouer.
A l'heure actuelle, l'équipe a 23 pts pour 13 matchs (6G, 5N, 2P) avec 20 buts marqués pour 12 buts encaissés.
En matchs nuls, seules 6 équipes font pire que nous. C'est là qu'est notre principal problème qui démontre que nous sommes moins efficaces à faire la différence...

09/11/2021 à 22:54
titom82
OM


Pourquoi changer?

Quand les joueurs clés sont en forme (on attend donc Milik, Lirola...) le système est certe lisible mais injouable pour l'adversaire.

Il ne manque qu'un peu de poids devant et de l'efficacité.

Il n'y a pas a surprendre l'adversaire, juste lui imposer les choses. Et pour ça, il faut qu'on soit en mesure d'opérer des changements de rythme en cours de match, ce qui est moins le cas depuis quelques semaines.

Le système est désormais maitrisé et on le sent à la solidité défensive (soir disant le point faible du système Sampaoli). Et du fait la plus grand maitrise par les joueurs, il y a moins de déséquilibre (dans le bon et dans le mauvais sens), ce qui génère sans doute moins cette impression de danger permanent (tant pour l'adversaire que pour l'OM).

On n'a juste pas assez de poids devant (Milik pas au top) et un manque d'équilibre coté gauche (en début de saison, Under fasait le boulot à droite, De La Fuente le faisait à gauche). En se privant de De La Fuente (ou Henrique) sur un coté, fatalement le danger est moindre.

Le coté gauche (et c'est pas Amavi qui arrange les choses) est, en l'absence de joueur de percussion, inopérant.

Au final il suffit de contrôler Under pour limiter le danger en attaque rapide. Milik n'étant pas encore au niveau et un des cotés étant dégarni (celui où n'est pas Under donc), Payet n'a que peu de solution.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit