Didier Roustan en révolte


Dans une interview accordée au site internet Maxifoot, Didier Roustan revient sur l'actualité et notamment la condamnation de Santos Mirasierra à trois ans et demi de prison. Un jugement qui ne le laisse pas indifférent, en effet, le journaliste français est plongé dans l'incompréhension mais on sent au travers de ses déclarations beaucoup d'indignation : "Cette condamnation sert peut-être à dédouaner les forces de l'ordre, à justifier a posteriori leur réaction excessive et à donner l'illusion que les torts étaient partagés". Selon lui, la double-nationalité franco-espagnole de Santos donnait une "prise" aux autorités espagnoles. De plus, le créateur de l'association Foot Citoyen affirme que "répondre à la violence par la violence n'est jamais la bonne solution". Il admet toutefois que l'avant-match s'annonce "tendu". Les récents témoignages de soutien de stars du football ou encore de célébrités tendent à montrer que de plus en plus de personnes s'inquiètent de cette situation et commencent à se mouiller sur le sujet. Espérons que ce nouveau message fasse prendre conscience à d'autres la gravité du problème, et qu'en aval, il y ait de nouvelles réactions chargées de remuer l'opinion publique.


Par VaLoM59 le samedi 06 décembre 2008 à 14h38 - 5762 lectures.
Cerezo inquiet : de qui se moque-t-on ?
Les supporters à la Commanderie

Dans l'actualité de l'OM