Garcia : "Ça peut être dur pour la famille"

Rudi Garcia a évoqué la difficulté que représente le métier d'entraîneur. Il préfère visiblement l'état d'esprit des supporters anglais à celui de ceux de l'Hexagone.

Rudi Garcia




"Ça peut être dur pour la famille. Après si je prends mon exemple, je suis assez blindé. Encore une fois il suffit de se concentrer sur le travail au quotidien avec ses joueurs. Ne pas lire, ne pas écouter... C'est quand même un des rares métiers où l'on est jugé par des gens qui n'ont pas la compétence de vous juger, mais c'est comme ça. Ça fait partie des règles du jeu. Donc il faut l'accepter. Mais encore une fois il y a tellement de bons moments dans ce métier-là", a confié l'ancien entraîneur de l'OM au micro de Canal+.

"En Angleterre, ce sont vraiment des supporters de leur club"

Il reste néanmoins passionné par le rôle : "Je suis heureux de le faire, mais il devient un peu plus compliqué maintenant. Je suis passé en Italie et je pense que le terme de mister (monsieur en anglais, NDLR) c'est quand même plus respectueux pour la fonction. C'est quelque chose de bien en Italie. Entraîner en Angleterre doit être assez appréciable parce que les supporters, aujourd'hui, sont vraiment des supporters de leur club. Ils n'ont pas la haine des autres clubs. Aller avec son pote supporter de l'équipe d'en face, bras dessus bras dessous, c'est comme ça que devrait tout le temps être le foot", a-t-il conclu.

Le technicien est parti assez fâché avec le public marseillais, en 2019. Il lui a notamment été reproché son poids sur le recrutement, lequel ne s'est pas révélé être une réussite, et sa signature à Lyon, dans les mois qui ont suivi.


Par FootMarseille le jeudi 04 novembre 2021 à 09h27 - 1952 lectures.
Sampaoli : "Je dois m'habituer à mieux gérer mes émotions"
Mercato : le Barça entre dans la danse pour Kamara

Rudi Garcia : son actualité

3 réactions à cet article
04/11/2021 à 15:43
Raynaldo
OM

Ceci dit il a pas tort quand on regarde certains journaleux qui ne cherchent qu’à faire le buzzz ou démonter des joueurs sans aucunes analyse du match et surtout des 2 équipes , une équipe peut très bien contrecarré les plans d’une équipe sans que pour autant l’équipe d’en face est nulle mais de là à faire une analyse pertinente faut il encore connaître le foot et là je le rejoins même si je ne l’aime pas

04/11/2021 à 16:41
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sur le fond, R.Garcia a raison...

04/11/2021 à 18:43
Coracino34
OM

Je ne conçois pas la "fonction" de supporter autrement. Le foot, c'est un sport. Pas la guerre. Les supporters des autres clubs, comme les joueurs, d'ailleurs, sont des adversaires. Pas des ennemis. Dans les années 70 quand j'ai été muté dans la Somme, j'ai eu l'occasion d'aller supporter l'OM au Parc des Princes et au stade Félix Bollaert au milieu des supporters locaux. Avec mon maillot de l'OM, mon écharpe, mon bonnet, mon drapeau. J'ai toujours été respecté! Bon... Légèrement chambré quand l'OM qui avait ouvert la marque (Saar Boubacar) en a pris 5 derrière par le PSG! (1977 je crois... ou 78). Mais c'était de bon enfant! Ca a bien changé depuis....

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit