OM-PSG : cinq stadiers licenciés, un supporter condamné à 2 ans de prison ferme

Les incidents de dimanche ne resteront pas sans conséquence pour les supporters interpellés et les stadiers. La LFP a ouvert une instruction et l'OM pourrait être sanctionné.

Stade Orange Vélodrome




Il fallait que quelques imbéciles viennent gâcher la fête, dimanche soir. 21 supporters ont été interpellés, en marge de la rencontre. Et 17 avaient été placés en garde à vue pour dégradations, détention de fusée et violence, indique L'Équipe. L'un d'entre eux a écopé d'une peine de deux ans de prison ferme, selon le quotidien. D'autres ont pris du sursis ou des amendes. Et ce n'est pas terminé, puisque d'autres jugements sont à venir. Les stadiers responsables de la zone d'où s'est échappé le jeune homme qui a rejoint Lionel Messi ont quant à eux été licenciés par leur entreprise, a précisé l'OM au journal. L'intrus se disait mineur et originaire d'Algérie, sans procéder de document d'identité ou d'adresse fixe. Il a écopé d'un simple rappel à la loi.

Si le niveau de gravité des incidents est loin de ceux survenus à Nice, par exemple, l'OM reste sous la menace d'un point de retrait avec sursis. La commission de discipline de la LFP a placé le dossier en instruction, mercredi, et n'a pas pris de mesures conservatoires. Elle ne tiendra évidemment pas compte de sa responsabilité dans tous les incidents des dernières semaines : pour certains observateurs, le laxisme affiché après Nice-OM a favorisé tous les incidents des dernières semaines.


Par FootMarseille le jeudi 28 octobre 2021 à 08h38 - 5142 lectures.
Galtier : "J'estime que mes joueurs auraient mérité de l'emporter"
Todibo : "On est un peu dégoûté"

Eveche Police Commissariat : son actualité

2 réactions à cet article
28/10/2021 à 09:18
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Cette histoire est loin d'être terminé en effet...

28/10/2021 à 09:56
Tordugénial
OM

Va falloir hélas réinstaller de filets à force, pénaliser la majorité à cause d'une faible minorité qui s'en sort (et c'est le pire ici) avec un rappel à la loi.
Un mec qui va sur le terrain, ça devrait être IDS direct.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit