L'OM ne génère pas d'engouement en Italie, selon Crochet

Johann Crochet, correspondant de RMC en Italie, a expliqué que le club phocéen ne retenait pas l'attention des médias. Ils suivent en revanche quelque peu la progression des anciens joueurs de Serie A.

stade Orange Vélodrome




Le journaliste a indiqué que l'OM était moins populaire que le PSG, dans le pays transalpin : "On en parle très peu, a confié le correspondant de RMC. Je ne vais pas mentir. En Italie, le PSG prend quasiment toute la place dans le traitement du football français et ça ne s'est pas arrangé avec l'arrivée de Donnarumma cet été. Depuis l'arrivée de QSI, le PSG a toujours eu beaucoup de joueurs venus d'Italie. Il y a eu le coach Carlo Ancelotti, le directeur sportif Leonardo... On parle à 95% du PSG quand on parle de la Ligue 1. Sinon, on parle beaucoup des déboires de Mediapro...", a-t-il confié sur l'antenne de la radio.

"Galatasaray et l'OM, ça parle au niveau européen"

Le club marseillais reste tout de même réputé comme une équipe difficile à jouer : "L'OM, c'est éventuellement quand Milik marque parce que c'est un ancien du Napoli, quand Cengiz Ünder brille parce que c'est un ancien de la Roma, mais ça s'arrête à peu près là. Quant au tirage au sort, on a tout de suite vu que ce serait un groupe difficile, que c'était ouvert. Galatasaray et l'OM, ça parle au niveau européen, même en Italie. Mais on ne peut pas dire que l'OM fasse la Une de la presse italienne, ni du football français en Italie", a-t-il continué.

L'OM dispose d'une nouvelle occasion de marquer les esprits romains, ce soir, au Stadio Olimpico. Espérons qu'il la saisira.


Par FootMarseille le jeudi 21 octobre 2021 à 18h12 - 2037 lectures.
Lazio-OM : les compos officielles
Lazio 0-0 OM : l'OM enchaîne un troisième nul en Italie

Stade Orange Vélodrome : son actualité

1 réaction à cet article
21/10/2021 à 18:19
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

Pour lire régulièrement la presse italienne je peux vous dire que ce gars là ment ! les italiens contrairement à ce que ce type veut nous faire croire s'intéressent et connaissent le foot français et par ailleurs tous les autres championnats, alors c'est sur que les gros titres sur Tutto ou le Corriere font du bling-bling mais les autres équipes ne sont pas en reste.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit