OM-PSG : Icardi remis de son chagrin, dimanche ?

Si l'OM a rendez-vous avec la Lazio de Rome, ce soir, le PSG est lui déjà tourné vers le Clasico. Mauro Icardi (28 ans), dont les déboires amoureux ont été étalés sur la toile, pourrait bien y participer.

Mauro Icardi




Poussé par les milliards du Qatar, le rapport au football est devenu très différent, à Paris. Les joueurs de Mauricio Pochettino font fréquemment la une des magazines people, s'affichant dans les soirées de la jet set. Comme Marco Verratti, Neymar ou Kylian Mbappé, Mauro Icardi étale sa vie sans pudeur et les Parisiens ont pu suivre sa dispute avec sa femme et agente Wanda Nara. L'information qui intéresse les Marseillais, c'est que l'Argentin se remet doucement de son chagrin et qu'il devrait pouvoir reprendre l'entraînement dans un ou deux jours, selon RMC. Il devrait donc être en mesure de participer au match OM-PSG, dimanche.

Pour rappel, Neymar est également incertain pour la rencontre qui se jouera au stade Orange Vélodrome. Il souffre de douleurs musculaires, qu'il soigne en faisant des soirées avec Ronaldinho. L'écart de niveau permis par les investissements de ses propriétaires est tel que ce PSG continue de gagner, malgré l'état d'esprit très douteux de certains de ses éléments. En termes de passion, tout oppose le PSG et l'OM, et encore plus cette saison. Espérons que les hommes de Jorge Sampaoli sauront rivaliser, dimanche.


Par FootMarseille le jeudi 21 octobre 2021 à 09h11 - 1287 lectures.
Garibian : "Nous n'avons rien à cacher"
Beye n'a pas oublié la promesse non tenue de Drogba

Mauro Icardi : son actualité

2 réactions à cet article
21/10/2021 à 10:27
allofs
allofs

N'oublions pas de mentionner, en parlant d'investissements, que la DNCG nous a placés sous recrutement contrôlé, officiellement en raison de garanties insuffisantes présentées par FMC, alors même que la masse salariale du PSG (302 m€), est nettement supérieure à celles du Réal (250 m€) ou Man Utd (237 m€). Qu'on m'explique comment le PSG s'y prend, avec sensiblement le même niveau de recettes domestiques (billeterie, droits TV, merchandising, hors sponsoring...). C'est juste moi qui suis parano ou quelque chose ne tourne pas rond dans le foot français?
Parce qu'on a toutes les instances sur le dos (commission de discipline, DNCG, arbitrage..)

22/10/2021 à 01:36
titom82
OM


Tout tourne rond et c'est bien le problème.

Dès lors que
- le club phare de ton championnat n'atteint jamais ses objectifs (pour rappel c'était gagner la LDC dans les 5 ans l'arrivée des dollars douteux),
- qu'il y a une couverture politique (merciN S d'ailleurs) portant sur des agissements honteux dans le cadre d'investissements immobiliers dans la région parisienne par un Etat à des années lumières de la humaine que nous pouvons avoir du monde,
- qu'on se cogne des incapables aux postes clefs,

les vraies bonnes questions et décisions ne sont pas prises.

Le PSG n'adapte pas sa masse salariale à son budget, il adapte son budget par des contrats surévalués voir même fictifs passés avec des investisseurs du pays propriétaire.

Forcément, la DNCG, composée de branques intéressés et qui se placent en tant que supporters du club phare en faisant tout pour qu'il ne soit pas pénalisé, ne souhaite qu'une chose, fermer les yeux sur les vraies questions à se poser et se concentrer sur limiter l'influence des clubs pouvant venir gêner le QSG sur le plan sportif et économique.

Ce fonctionnement s'applique également à un arbitrage partial qui se voit encore plus avec la VAR qui n'est utilisé (ou pas) qu'en fonction du besoin, et qui se permet même, en étant consultée, de délibérément avantager un seul et même club, week-end après week-end.

Des décisions seraient à prendre, à commencer par la mise en place d'un contrôle strict des contacts que passent les clubs, s'interroger sur l'origine des fonds et interdire, au niveau international, la possibilité de prendre directement ou indirectementpossession d'un club sportif.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit