Boli : "Nous avions un feeling avec Tapie"

Dans les colonnes de L'Equipe, Basile Boli a fait part de ses souvenirs de Bernard Tapie.

Basile Boli et Abedi Pelé




La première rencontre a été tendue, à Auxerre, où il évoluait alors : "J'avais fait un match exceptionnel, ce jour-là. Bon j'avais mis quelques coups hein ! (il rit). Je rentre dans le tunnel pour aller au vestiaires et là, je sens quelqu'un arriver par der-derrière et me mettre un coup d'épaule, c'était lui ! Il me lance : "Tu fais le cador, t'es de Romainville, mais fais gaffe, moi je suis de Paris !" La deuxième est liée à son transfert, alors que le défenseur discutait avec le Racing et le PSG : "Gérard Bourgoin me dit : "Tu dois écouter Tapie aussi !" Marseille n'était pas du tout dans mon esprit, mais je prends rendez-vous malgré tout. Je me déplace à ses bureaux, rue de Friedland, et là, il me fait attendre pendant une heure. Au bout d'un moment, je me dis : "Mais il me prend pour un con en fait ! Je me casse !" Je me lève, Noëlle Bellone, sa secrétaire générale, me supplie de rester et il apparaît. J'entre dans son bureau, il ne ferme même pas la porte et me dit : "Tu n'es pas beau à voir jouer, tu n'as pas une belle relance, tu n'es pas armé pour Marseille..." "OK, ça commence bien", je pense. Puis, il m'explique que ses joueurs, en l'occurrence Jean-Pierre Papin, lui ont dit que pour être champions d'Europe, il fallait recruter Boli. Et il ajoute : "Si tu as des couilles, si tu as des ambitions, tu signes à l'OM !" Cela a été le déclic."

"Quand ils sont venus pour tout lui prendre, j'étais là"

L'ancien défenseur avait le sentiment d'avoir une relation particulière avec le boss : "Ces derniers temps, on se voyait régulièrement. On se parlait souvent, je ne sais pas si on peut dire qu'on était devenus intimes, mais il y avait le feeling entre nous. J'avais un lien à vis avec lui. Quand ils sont venus rue des Saint-Pères pour tout lui prendre, j'étais là, il n'y avait plus que le canapé vert au fond du salon, quand il était à la Santé, j'y suis allé aussi, comme Abedi (Pelé). Et on n'est pas nombreux à être allés le voir en taule. C'est aussi la première fois qu'il m'a dit : "Tu dois revenir à l'OM !" Je n'y suis revenu que des années plus tard grâce à Vincent Labrune sans vraiment savoir s'il en avait discuté avec Tapie."

Pour rappel, Basile Boli a défendu les couleurs de l'OM entre 1990 et 1994.


Par FootMarseille le mercredi 06 octobre 2021 à 09h24 - 1901 lectures.
Une messe a lieu à Paris, pour Bernard Tapie, ce mercredi
Di Meco : "Sampaoli est en train de se tirer une balle dans le pied"

Basile Boli : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit