Courbis ne veut pas renommer le Vélodrome d'après Tapie

  •    
  •    
  • om facebook

Après le décès de l'emblématique ex-président de l'OM, l'idée de renommer le Stade Vélodrome prend de l'ampleur.

Roland Courbis-Bernard Tapie




Dans L'Équipe Roland Courbis a rendu hommage à Bernard Tapie, tout en s'opposant à ce projet : "C'était un homme hors du commun. C'est très rare d'entendre un gars parler aussi bien et aussi clairement. (...) Lui, quand tu l'écoutais, non seulement tu comprenais tout, mais surtout, neuf fois sur dix, tu étais d'accord avec lui. Il avait un charme, un charisme et une force de persuasion exceptionnels. Et ça, cela ne s'apprend pas. Il en arrivait même à être dangereux (rire). Je ne suis pas commode non plus, mais quand il avait décidé d'avoir raison, avec lui, tu ne pouvais pas avoir le dernier mot. Renommer le Stade Vélodrome d'après Bernard Tapie ? Il a une place très importante dans l'histoire du club, mais il y a eu aussi d'autres personnages importants, comme Marcel Leclerc (président de l'OM de 1965 à 1972). C'est donc difficile d'accoler le nom d'une personne au Vélodrome car cela créerait certaines injustices."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 05 octobre 2021 à 09h51 - 1926 lectures.
Gérets était comme un poisson dans l'eau à l'OM
Une mise au point entre Gerson et Sampaoli ?

Rolland Courbis : son actualité

2 réactions à cet article
05/10/2021 à 14:26
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sauf que M. Leclercq n'a jamais crée autant d'enthousiasme dans la ville que B. Tapie...

05/10/2021 à 19:39
Coracino34
OM


Là, vous-vous trompez!Marcel Leclerc était le Bernard Tapie de l'époque! A mon avis, vous avez mal du le connaitre. Beaucoup de similitudes entre les deux. 7 ans à l'OM, un doublé coupe-championnat (1972), Des vedettes (Skoblar, Magnusson, Keita), un ennemi intime (Roger Rocher de l'ASSE). Des "affaires" (Carnus, Bosquier, Keita, Béréta) C'était un président fort de caractère qui a fait soulever le Vélodrome et le peuple marseillais! Maintenant, c'est vrai, il manque la Coupe d'Europe. La politique et les médias modernes en moins. Mais croyez moi, il était adulé à Marseille!

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit