Jorge Sampaoli satisfait de la prestation de son équipe malgré le nul

Malgré la déception d'avoir concédé l'égalisation en toute fin de match, Jorge Sampaoli a préféré retenir la bonne prestation de son équipe.

Sampaoli




Dominateur durant la quasi-totalité de la rencontre, et encore davantage après l'expulsion de Nayair Tiknizyan à la 57e et le pénalty converti par Cengiz Under, l'OM n'a pas réussi à repartir avec les trois points hier à Moscou. Malgré une possession supérieure à 73%, les Olympiens n'ont pas réussi à convertir l'une de leurs nombreuses occasions et se sont fait punir par Faustino Anjorin à la 89e minute (1-1).

En conférence de presse, dans des propos rapportés par La Provence Jorge Sampaoli s'est montré déçu, mais a surtout voulu retenir la belle prestation de son équipe : "Non. L'égalisation n'efface pas notre bonne prestation. On est venu pour gagner, on a tout fait pour, mais malheureusement on a encaissé un but sur la fin. Il ne faut pas oublier que l'équipe est jeune et que les joueurs sont en apprentissage. Je suis très heureux d'avoir pris un point ici, car ce n'est pas évident. Je me répète, mais ça n'efface pas notre bon match. Ce n'est pas parce qu'on a pris ce but qu'on doit avoir des regrets. On aurait pu gagner, mais le football est ainsi fait. On va continuer à travailler."

Si le contenu a en effet été positif, ce n'est pas une bonne opération au niveau comptable face à une équipe qui semblait à la portée de l'OM.


Par FootMarseille le vendredi 17 septembre 2021 à 08h42 - 983 lectures.
Lokomotiv-OM : les compos officielles
Mattéo Guendouzi : "On n'a pas été intelligent"

Jorge Sampaoli : son actualité

5 réactions à cet article
17/09/2021 à 09:12
bouloulou
bouloulou

Bien-sûr que le contenu à été positif et le mérite en revient au coach, même si il s'est un peu planté sur le coaching (sorti de Guendouzi) et le fait de faire de Gerson un titulaire indiscutable. Le vrai problème est ailleurs, il s'appelle "la blessure de Pau Lopez":
Regardez le ralenti du but (à partir de la minute 4:45).
https://rmcsport.bfmtv.com/football/europa-league/resume-lokomotiv-1-1-marseille-ligue-europa-j1_VN-202109160507.html
Il n'est pas dutout en retard, mais au lieu d’aller chercher le maximum d’amplitude, Pau Lopez utilise son bras droit en le posant par terre pour amortir la chute qu’il va avoir sur son côté gauche. Sans surprise, c’est bien son épaule gauche qui a été blessée pendant 4 mois.
Donc sa priorité (inconsciente) n’est pas d’arrêter le tir, mais de ne pas se faire mal. Comment l’entraineur, sur les conseils de l’entraineur des gardiens, peut le faire jouer alors qu’il n’est manifestement pas prêt psychologiquement et laisser Steve et Simon sur le banc ???
On a semble-t-il un problème d’objectivité : l’entraineur des gardiens Jon Pascua est celui qui a fait venir Pau Lopez au Betis en 2018, et manifestement chez nous aussi. Son jugement est dès lors biaisé et il fera tout pour privilégier Lopez au détriment de Steve et du club.

Au-delà des conséquences sportives (seul le premier du groupe se qualifie directement), cette erreur de jugement (ou passe-droit) sur le fait que Pau Lopez soit prêt à jouer, nous coute déjà 420000 euros (630000 pour une victoire contre 210000 pour un nul).
Si à la fin des matchs de poule on est classé 2e au lieu de premier, c’est encore une différence de 550000 euros, pareil entre 2e et 3e. Donc si nous ne terminons pas premier ce passe-droit nous coutera finalement 1 million d’euro !

17/09/2021 à 10:03
Vasco93
Vasco93

merci pour ce rapport comptable vraiment très intéressant mais je préfère l'analyse de Sampaoli

17/09/2021 à 10:57
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

En gros, ce que nous dit "bouloulou" est que Pau Lopez n'est pas définitivement rétabli et qu'il aurait mieux valu mettre un autre gardien.
Là-dessus, totalement d'accord, car le tir était arrêtable.
Sinon, entièrement d'accord avec les propos de Guendouzi...

matteo guendouzi on n a pas ete intelligent

17/09/2021 à 11:46
bouloulou
bouloulou

c'est effectivement ça "Bonne Leffe", mais en plus je dis que la concurrence entre gardiens imposée par Sampaoli n'est pas si équitable que ça, car il y a manifestement un biais qui privilégie Lopez. Les chiffres "comptables", ne servent qu'à illustrer les consequences extra-sportives de ce genre de problème. Mais on ne peut pas commencer une telle saison avec un gardien qui n'est pas à 100% qui passe avant les deux autres, et particulièrement Mandanda dont le dernier match a été très solide. Sinon Guendouzi à parfaitement résumé le match.

17/09/2021 à 15:25
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Concernant la concurrence faussée des gardiens, partage total.
Sampaoli est un très bon coach, mais comme tout être humain, il commet des erreurs.
Dommage parce que nous aurions pu sortir vainqueurs de ce match...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit